Quatre fascicules de plus au Carnoplaste !

Première douzaine de mini-fascicules atteinte pour le Carnoplaste puisque dans une grande vague de frénésie éditoriale ce sont quatre nouveaux fascicules qui d’un coup d’un seul déferlent sur le marché colossal de l’imprimé, de l’intellect, de la culture et du raffinement littéraire. Quatre petits ouvrages aux titres pulpo-fasciculaires, intitulés Prisonniers des serpents, La Mort au crâne de plâtre, De retour du Gibet et La grande guerre contre les os.

Du Mystère à coup sûr, puisque suivant le rituel de ces petits fascicules nous ne découvrirons le nom de l’auteur qu’une fois parvenus à la dernière page. De l’aventure avec un grand A, n’en doutons pas. Du frisson sans doute, du populaire, de l’effroi, de l’horreur, de la stupeur et pourquoi pas, pour les plus sensibles des lecteurs, une pétrification finale qui les laissera pour toujours sous forme de statue, les yeux écarquillés d’épouvante et la bouche ouverte en un éternel cri muet.

Un tel destin est bien entendu à éviter, car, nous n’en doutons pas, d’autres fascicules encore suivront, et il serait fort regrettable de ne plus être alors en état de les découvrir. Aussi les lecteurs les moins habitués du genre auront-ils tout intérêt à se mithridatiser au préalable contre l’émerveillement fatal, l’épouvante létale ou l’ébahissement mortel – les amateurs de genre, vieux routiers du fantastique et du récit d’aventure, n’ayant, eux, plus grand-chose à craindre en ce domaine.

 

 

Les précédents fascicules du Carnoplaste peuvent être découverts en suivant le lien ci-dessous :

http://www.emaginarock.fr/quatre-nouveaux-fascicules-daventures-au-carnoplaste/

 

Le site du Carnoplaste en suivant le lien ci-après :

http://www.lecarnoplaste.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *