Stephane-FerrandeMaginarock : Quels seront les moments forts de votre année 2014 ?

Stéphane Ferrand : Nous allons développer sur toute l’année une présence forte du seinen manga et de l’imaginaire adulte. Via le sombre Gangsta, paru en janvier, qui rencontre déjà un beau succès, mais aussi La Tour Fantôme, polar de serial killer remarquablement dessiné, ou encore le fameux Moyashimon qui nous apprendra que les micro-organismes sont nos amis, sans oublier le lancement de notre nouvelle collection EROTIC, avec un premier titre, Minimum, à retrouver en mars c’est une revisitation du manga Video Girl Aï.

Autre moment fort cette année : Japan expo. Pour les 15 ans nous recomposons totalement notre stratégie sur ce salon afin de satisfaire encore plus nos lecteurs.

eMaginarock : Sur quels salons vos lecteurs pourront-ils vous retrouver cette année ?

Stéphane Ferrand : Nous étions à Angoulême et serons au salon du livre de Paris en Mars, Japan expo en juillet, et Montreuil en novembre

eMaginarock : Quel a été votre plus grand succès de l’année 2013 ?

Stéphane Ferrand : Parmi les titres lancés en 2013, nous avons de très très beaux résultats sur Tokyo Ghoul, qui s’est affirmé très rapidement comme une valeur sure volume après volume. Nijika en shojo était un succès attendu car ce titre a été réalisé par l’auteure de Kilari. Enfin sur un même niveau, Knights of Sidonia, Vertical ou encore Woodstock sont satisfaisants. Ceci dit, il faut plus d’un an pour confirmer un succès. 2013 a été ainsi l’année de consécration du succès de BTOOOM, lancé en 2012.

eMaginarock : Où en êtes-vous actuellement vis-à-vis du passage à l’édition numérique ?

Stéphane Ferrand : Nos titres sont prêts, nous ne sommes pas non plus dans une urgence absolue, considéré le fait que les résultats sont uniformément mauvais pour tous et partout. La phase où l’on place les titres à l’identique de leur version papier est la plus simple, mais à ce jour la moins intéressante pour le public. Nous espérons pouvoir passer à des propositions autres que ce qui est fait maintenant. Mais il est encore trop tôt pour se prononcer.