Satsuki et Mei sont deux jeunes filles qui viennent d’emménager dans une ancienne maison avec leur père, leur mère étant soignée à l’hôpital. C’est ici que commence alors pour les jeunes sœurs la découverte d’un monde que personne n’a encore exploré, là où l’on rencontre des animaux des plus étranges et là où les plantes poussent en quelques minutes. Mais ce qui va surtout bouleverser la vie des deux jeunes filles, c’est leur rencontre avec Totoro.

D’abord, les petits personnages me sont familiers et certes ils sont très sympathiques et tout à fait mignons. Cependant, un film ne se base pas là-dessus et Mon voisin Totoro est d’un profond ennui. L’histoire est quasi inexistante et ne sert de prétexte qu’à quelques scènes marrantes et mignonnes. La scène du parapluie en est un exemple où Totoro découvre avec malice les effets des gouttes d’eau. Fous rires garantis !

La scène du petit personnage blanc avec Mei est adorable.

Ou encore la scène dans les airs avec le bus, assez loufoque.

A part ça, que retenir de Totoro ? Une animation léchée avec des décors sublimes et des personnages attachants. Oui, mais l’animation ne fait pas tout. Ici, on se balade avec les deux sœurs dans leur nouvel environnement à la rencontre de Totoro, cet esprit qui protège la forêt. Ses apparition d’ailleurs se font rares et les séquences de vie quotidienne sont interminables. La mère à l’hôpital n’est même pas un enjeu dramatique et tout reste foncièrement joyeux et naïf dans ce dessin animé pour petits. Si Ponyo sur la falaise avait une cible plus basse que les précédents Miyazaki, au moins le film avait-il le mérite d’aborder des thèmes forts comme la mort ou le lien parental. L’écologie, thème cher au réalisateur, est ici carrément absente de l’œuvre. L’ambiance bucolique prend le pas sur une réelle mise en scène.

CONCLUSION

On s’ennuie. On attend qu’il se passe quelque chose. On sourit puis on rit un peu. On est attendri par les personnages et au final, on se demande quel est l’intérêt du visionnage. Dommage.

Mon voisin Totoro

un film de Miyazaki

sortie en 1988

disponible en DVD simple et collector