Feu Pierre Bottero nous a livré des trilogies : Ellana, Ewilan… et L’Autre. Je profite donc de la parution de cette dernière en Livre de Poche pour m’y plonger corps et âme. Cette trilogie s’adresse, comme les précitées, à un public d’adolescents (13-14 ans) et raconte l’histoire de deux jeunes, Natan et Shaé, dotés de capacités physiques et intellectuelles hors du commun.

Je trouve la couverture de ce premier volume très réussie car elle met véritablement en valeur Shaé. Le seul regret que l’on pourrait avoir c’est que les deux héros n’y figurent pas. Mais il suffit pour cela de se référer aux couvertures de Rageot et vous les aurez tous les deux ! Signée Alain Brion, je dois dire que c’est sans aucun doute la patte de l’illustrateur qui me séduit.

« Natan est un sportif surdoué, membre d’une étrange Famille. Shaé possède, tapie au fond d’elle-même, une Chose qu’elle ne maîtrise pas. Les deux adolescents sont séparés par des kilomètres, mais lorsqu’ils se rencontrent, ils se découvrent un héritage commun fascinant et dangereux. Suffira-t-il à combattre l’Autre, terrifiante incarnation du Mal ? »

Le roman s’ouvre sur L’Autre, entité maléfique par excellence, qui est malencontreusement libéré de sa prison au Brésil par un professeur en archéologie, Ernesto Sappati, passionné par les Mayas.

Ensuite vient Natan et sa vie quelque peu originale : des parents peu démonstratifs et relativement absents mais très – trop à son goût – attentifs à son éducation, des dons innés pour tous les sports et une intelligence hors normes. Lorsque ses parents sont tués dans une explosion accidentelle – ou pas –, il est contraint de fuir pour survivre. Fuir un danger qu’il ne connaît pas mais qui menace le monde entier. Il doit donc se débrouiller tout seul jusqu’à sa rencontre avec l’énigmatique Rafi.

Nous faisons connaissance avec Shaé quelques chapitres plus loin. Au fond, c’est une adolescente comme les autres qui veut désespérément vivre sa vie d’ado. Munie d’un caractère très fort, elle lutte désespérément contre la Chose qui prend le contrôle de son corps dans les situations extrêmes. Elle est mon personnage préféré car très complexe et nous possédons quelques traits de caractère communs.

La rencontre de ces deux personnages, organisée par Rafi, marque le début d’une aventure grandiose pleine de rebondissements et de sentiments. Natan et Shaé sont pris malgré eux dans une lutte de pouvoirs aux enjeux immenses (le principal est la survie de l’humanité). Ils découvrent ainsi non seulement l’existence d’un autre monde dominé par sept Familles, qui ont chacune une particularité exceptionnelle, mais aussi leur véritable identité. Natan et Shaé, que tout oppose a priori, sont amenés à grandir ensemble liés par un sentiment universel : l’amour.

Dans un style inimitable, Pierre Bottero permet au lecteur de s’immerger dès les premières lignes dans son univers unique. C’est en mêlant mythologie maya et imaginaire qu’il nous monopolise. L’Autre, Le Souffle de la hyène est un premier tome très réussi puisqu’à la fin on ne demande qu’une seule chose : connaître la suite !

Le Souffle de la hyène
L’Autre T1
Pierre Bottero
Le Livre de Poche
7,60 €