Home / Cinéma / Stranger Things – saison 2

Stranger Things – saison 2

En 1984, un an après l’attaque du Démogorgon et la disparition d’Onze, Will Byers continue à avoir des visions du Monde à l’envers et de son maître, une créature gigantesque et tentaculaire. Les visions, de plus en plus régulières et violentes, laissent penser à tous que le monstre est de retour. Plusieurs autres signes indiquent que ses sbires vont franchir le portail et envahir la ville…

Il pourrait se passer plein de choses quand on a une si géniale première saison! Plein de choses, comme une grosse déception. Et pourtant non: la saison 2 de Stranger Things est aussi réussie que la première!

Demogorgon is back!

Si le premier épisode ouvre la saison avec légèreté (jeux d’arcade, ambiance années 80, humour d’enfants), il n’en est pourtant rien par la suite, car nous allons avoir le droit à une débandade de vilains monstres gluants pas franchement très amicaux… Parce qu’au final, la vie à Hawkins a complètement changé et la découverte de ce laboratoire secret aux expériences peu orthodoxes a ouvert la voie à un sombre monde.

Nous sommes très vite confrontés aux visions de Will qui (le pauvre!) va de nouveau avoir de gros ennuis dans cette saison et surtout en causer beaucoup aux autres… C’est également assez rapidement que l’on a un aperçu du monstre qui semble régner sur le Monde à l’Envers et mes amis, je n’aimerais pas le rencontrer!

Les Duffer Brothers expliquent avoir voulu travailler sur une mythologie à la Lovecraft et c’est très net! On retrouve toute l’étrangeté du monde créé par l’auteur et cette ambiance fantastico-horrifique qui nous fait perdre nos repères.

La saison est ponctuée de notes d’humour, évidemment, avec des enfants toujours aussi chouettes et de jeunes acteurs toujours aussi remarquablement doués! Une préférence pour Dustin dont le rôle est développé dans cette seconde saison. Pareil pour Steve qui devient une sorte de mentor pour la petite clique et se transforme peu à peu en un adulte responsable, loin de son comportement d’ado populaire. Une évolution admirable et tout à fait sympathique!

De nouveaux personnages font leur apparition: Max, la petite rousse, nouvelle à l’école qui est intriguée par la petite bande et espère bien pouvoir en faire partie. Grosse joueuse d’arcade, elle fait fondre le coeur de Dustin ET Lucas : une nouvelle intrigue secondaire se met donc en place… Billy son demi-frère, violent et séducteur, est une caricature du jeune des années 80 (un p’tit côté Génération perdue!). Sa scène d’introduction est une pure merveille!

L’acteur est excellent et on a vraiment hâte de voir son évolution en saison 3. Et enfin Bob, joué par Sean Astin, nouveau petit ami de la maman de Will qui pense pouvoir reprendre une vie normale… Évidemment, l’hommage aux Goonies est appuyé et assumé ce qui rend le personnage au final assez attachant malgré un jeu d’acteur pas très convaincant.

Creepy, creepy!

Visuellement, j’ai trouvé la saison un cran au-dessus de la précédente avec des ambiances très travaillées et des ruptures visuelles en fonction de l’état d’avancement de la « contamination » d’Hawkins. Les séquences dans les champs par exemple ou en forêt sont les plus réussies.

Dans cette seconde saison apparaissent les Demo-Dogs comme les appelle Dustin après en avoir adopté un chez lui, sans bien en imaginer les conséquences. Sortes de gardiens de la porte vers le Monde à l’Envers, ils se propagent tel un virus et semblent immortels. Ils sont à la fois très esthétiques, mais aussi très dérangeants notamment de par leur façon grouillante de se déplacer. Leur tête en corolle, presque florale, leur donne pourtant un aspect fantastique presque merveilleux qui reprend d’ailleurs l’ambiguïté générale de la série (à la fois horrifique et lorgnant sur le conte).

CONCLUSION

Stranger Things est donc bien une série à continuer, qui se regarde toute seule; se dévore même! Certains passages sont vraiment tendus et la fin laisse présager une suite toujours aussi peu joyeuse pour nos héros… pour notre plus grand plaisir!

Stranger Things – saison 2

Créée par les Duffer Brothers

Avec Winona Ryder, David Harbour, Noah Schnapp, Finn Wolfhard, Millie Bobby Brown, Gaten Matarazzo, Caleb McLaughlin, Natalia Dyer, Charlie Heaton

Netflix

About Arwen

Je m’appelle Marie et j’ai 29 ans. J’ai fait des études de cinéma pour devenir scénariste. J’ai travaillé entre autre pour des chaînes jeunesse et des productions de dessins animés. Egalement auteur jeunesse, j’ai publié 4 livres à ce jour. Je suis une passionnée de littérature et de cinéma bien sûr! Tout ce qui touche au fantastique (et à ses cousines Fantasy et Féerie) me parle tout particulièrement. Je développe actuellement mon premier roman pour la jeunesse!

Check Also

La sélection de Noël de la rédaction – Spécial Cinéma !

Suite de nos sélection de Noël avec cette fois les films et séries qui sont …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *