Home / Cinéma / Le Hobbit – un voyage inattendu – Peter Jackson

Le Hobbit – un voyage inattendu – Peter Jackson

uVyHFkli9MQHiWqOi-XgfYwiSH0Attendu au tournant par ses millions de fans de par le monde, Peter Jackson poursuit son aventure en Terre du Milieu pour la plus grande joie des adeptes de fantastique, de fantasy, de Tolkien et… d’évasion onirique.

Des années avant que Frodon ne suive la dangereuse route tracée par sa quête, Bilbo fut le premier hobbit à vivre une aventure hors du commun. C’est à travers un journal qu’il conte par quels chemins détournés il entra en possession de l’Anneau maléfique. Ainsi donc, alors que le jeune Bilbo était casanier, attaché au confort de sa maison, précieux même sur nombre de choses, il reçut la visite d’un magicien qu’il ne pensait pas (re)connaître. Et Gandalf, non content d’entrer dans sa vie jusqu’ici paisible, y invita une compagnie de nains tout disposés à transformer la demeure du cher hobbit en véritable bazar. Pourtant, au-delà du bruit, des râles, de ses victuailles dévorées et de sa vaisselle cassée, Bilbo se laissa vite gagner par la candeur de ces étrangers, appréciant leur humour rustre et leur chaleur. Plus encore, à l’écoute de ce qu’ils préparaient, sa curiosité fut piquée au vif : cherchant à reprendre possession de leur antique demeure ravagée et occupée de force par Smaug le dragon, les nains avaient décidé de combattre le monstre et de lui tendre un piège pour lequel la participation d’un hobbit était cruciale. Seul Gandalf semblait le considérer comme important et lui adressa des paroles telles que Bilbo, sur un coup de tête, quitta maison et confort pour les routes et le péril. Survivre aux ennemis, à la noirceur grandissante sur le monde, à l’antipathie que lui témoignèrent les nains fut la première étape cruciale de ce voyage inattendu. En attendant sa rencontre avec un dragon…

le-hobbit-un-voyage-inattendu-photo-5059bb9d0107a

le-hobbit-le-voyage-inattendu-the-hobbit-an-unexpected-journey-12-12-2012-8-g

Pour tous les curieux qui se demandent pourquoi Peter Jackson a commencé par Le Seigneur des Anneaux pour en réaliser la préquelle dix ans plus tard, sachez qu’au départ, le réalisateur voulait commencer dans l’ordre chronologique donc avec une adaptation du Hobbit mais les droits d’auteur ne lui étaient pas accessibles alors. Il a donc fait l’inverse et c’est tant mieux. La gestation de cette nouvelle trilogie dont Un Voyage Inattendu n’est que le premier volet a pris également beaucoup de retard du fait de problèmes financiers, de conflits de gros sous et de problèmes de santé pour Peter Jackson mais à la vue de ce film, on pressent un splendide trio.

Le casting respecte les visages auxquels sont habitués les fans : Ian McKellen, Andy Serkis, Cate Blanchett, Christopher Lee, Elijah Wood (pour une apparition), Hugo Weaving, Ian Holm et ajoute de très bons acteurs pour les autres rôles principaux : Martin Freeman en tête puisqu’il interprète un Bilbo plus jeune, Richard Armitage en Thorin et meneur du groupe, Sylvester McCoy en Radagast, magicien proche de Gandalf et une superbe brochette de comédiens interprétants nains, gobelins et autres elfes. Point fort de ce casting : des visages encore peu connus qui se moulent donc aisément dans leur personnage, l’univers créé par Jackson et l’esprit des spectateurs.

Peu connu du cinéma blockbuster, Martin Freeman est un visage que l’on a pu croiser dans des seconds rôles de films anglais ou dans la série Sherlock Holmes (nouvelle génération, très hi-tech) pour laquelle il joue un Dr Watson idéal. Autre débarqué de la TV et des seconds rôles, Richard Armitage est surtout connu pour son rôle récurrent dans MI-5. Ce sont les deux nouveaux visages porteurs de cette histoire tant Bilbo et Thorin sont à l’opposé l’un de l’autre et leur mésentente un axe très présent et intéressant du récit.

Ce mélange minutieux et vivant des acteurs entre première et seconde trilogie se retrouve également dans chaque détail esthétique du film : prologue contant la tragédie vécue par les nains au sein de leur demeure avec flopée d’effets spéciaux spectaculaires et signifiants, paysages, costumes, équipement… rien ne manque et de nouvelles visions sont ajoutées. Le temps a passé sur la post-production et la promotion du Seigneur des Anneaux mais Peter Jackson n’a rien perdu de la flamboyante imagination dont il nourrit son adaptation cinématographique du monde de Tolkien.

le-hobbit-le-voyage-inattendu-the-hobbit-an-unexpected-journey-12-12-2012-9-g

THE HOBBIT: AN UNEXPECTED JOURNEY

le-hobbit-un-voyage-inattendu-photo-5059bcb74e655

Le scénario est bien entendu encore cette fois de son cru, avec la collaboration de Fran Walsh, Philippa Boyens et un nouveau venu : Guillermo del Toro. Le sujet délicat réside dans cette ré-écriture de Tolkien pour l’image. Le découpage en trois actes est plus sujet à controverse puisque le roman n’est pas un fleuve contrairement au Seigneur des Anneaux, encore moins conçu et découpé comme tel par son auteur. Il est certain que ce premier volet s’arrête un peu… en sucette tant il laisse sur sa faim/fin le spectateur mais il fallait bien qu’un point soit porté puisque Jackson a décidé de faire trois films. La question se pose de la nécessité de faire si long… (autre que le pur fan service et l’appât du gain). Le défaut majeur que je trouve à ce film est bien sa longueur qui devient pesante. Le suspense tombe pour revenir, heureusement, par étapes, soutenues uniquement par le jeu des acteurs et les liens qui se tissent doucement entre Bilbo et les nains, surtout Thorin.

le-hobbit_un-voyage-inattendu_01

un peu d'action
un peu d’action
et pas mal d'humour!
et pas mal d’humour!

L’impression reste que le schéma est très mécanique : action, humour décalé et vie du groupe, action, humour décalé et vie du groupe… On entrevoit bien entendu des réponses aux secrets gardés lors des premiers films, mais tout de même. Est-ce qui entraîne une grande différence d’atmosphère avec le Seigneur des Anneaux ? Sans doute. Evidemment, Le Hobbit est, au départ, un conte pour enfants et la candeur prend le pas sur le danger, le mystère. Ce premier volet des aventures du Hobbit est un film au scénario assez éloigné de ses prédécesseurs quand l’esthétique en est au contraire une parfaite prolongation. Le mieux est de ne pas comparer l’ancienne et la nouvelle trilogie, ce serait aussi dommageable que de vouloir à tout prix comparer les deux époques Star Wars.

le-hobbit-le-voyage-inattendu-the-hobbit-an-unexpected-journey-12-12-2012-14-g

Paisible évasion fantastique, Le Hobbit : un voyage inattendu n’est qu’une étape dans le nouveau vaste conte visuel de Peter Jackson, que l’on ne pourra pleinement apprécier tant que les deux prochains films resteront des mystères.

 

Le Hobbit – Un Voyage Inattendu

DVD édition collector

Peter Jackson

Avec : Ian McKellen, Martin Freeman, Richard Armitage, Andy Serkis, Cate Blanchett, Christopher Lee, Elijah Wood, Hugo Weaving, Ian Holm, Sylvester McCoy…

Sortie salle France : 12 décembre 2012

About Clémentine Fourau

Prisonnière ravie du monde des rêves et de l’imaginaire depuis l’enfance, j’ai connu mes premiers émois littéraires avec les classiques contes et autres aventures des héros de cape et d’épées avant de glisser dans un univers encore plus riche : Histoire, mythologies, légendes, sorcellerie, Fantasy, fantasmagories… Le charme grandiose des oeuvres de Stephen King, JRR. Tolkien, H.P Lovecraft, Edgar A. Poe et Anne Rice furent autant de rencontres magiques éveillant un appétit d’ogre pour le fantastique sous toutes ses formes. Egalement férue de mangas, de films d’animation et de cinéma, j’ai vogué entre mes passions et des études d’histoire de l’art et archéologie, traînant un sentiment persistant que le Livre était ma véritable voie. Aujourd’hui, j’ai trouvé un équilibre, remplissant sans cesse le peu d’espace dans lequel je vis avec toujours plus de livres et partageant ma passion des mots et de l’image à travers mes chroniques et un travail d’écriture qui, je le souhaite, aboutira à séduire un lectorat plus large encore. Car rien n’est plus savoureux que de créer son propre univers du rêve… ou de cauchemars !

Check Also

La Ligue des Justiciers – Bruce Timm

Une mission exploratoire sur Mars découvre un antique portail qui pourrait bien cacher une terrible …

3 comments

  1. critique très constructive je te félicite bravo c’est bien plus constructif qu’arwen encore bravo

  2. beaucoup de répétition désolé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *