Home / Cinéma / Justice League – Zack Snyder

Justice League – Zack Snyder

Après avoir retrouvé foi en l’humanité, Bruce Wayne, inspiré par l’altruisme de Superman, sollicite l’aide de sa nouvelle alliée, Diana Prince, pour affronter un ennemi plus redoutable que jamais. Ensemble, Batman et Wonder Woman ne tardent pas à recruter une équipe de métahumains pour faire face à cette menace inédite.

Le film ne marche pas. On le trouve nul et mal fait; inintéressant. Êtes-vous sûrs que nous avons tous vu le même film? Parce que de mon côté, j’ai passé un super moment!

Il faut d’abord souligner que les différences entre Zack Snyder et Joss Whedon ne sont que très peu visible: quelques plans plus humoristiques, mais qui fonctionnent bien même si la version cut de Snyder doit être quand même plus profonde; plus sombre et donc plus en accord avec l’univers Justice League…

Le début du film présente un problème scénaristique de taille quant à l’élément Superman qui rappelons-le dans le précédent film, se réveillait de son tombeau. Certes, là on est sur une belle erreur, mais que l’on peut passer, car l’ouverture permet de nous plonger directement dans le contexte post-mortem Superman où le monde, privé de son sauveur, est retombé dans la plus basse des conditions.

J’ai été surprise par la très grande présence à l’écran de Wonder Woman qui au final lead un peu la petite troupe face à un Batman défaitiste et cynique. Après la très belle séquence d’ouverture, c’est d’ailleurs elle qui ouvre le bal. Le personnage est très touchant et plein d’espoir ce qui donne une note positive à une intrigue au final bien sombre.

On soulignera également la belle performance de Ben Affleck, beaucoup plus convaincant ici que dans les précédents films. Ici on voit un vrai Batman!

L’introduction d’Aquaman le présente peut-être de façon trop comique même si cela va avec son caractère et son film va arriver. Quant à Flash, il est génial, joué par un Ezra Miller bien en forme! Mais c’est à Cyborg que va ma préférence, personnage souvent délaissé et pourtant si complexe (dans les Titans il est le meilleur avec Robin). Apparemment, aucun film n’est prévu sur lui et c’est bien dommage!

On ne peut donc pas reprocher le temps passé sur chaque personnage qui sont bien gérés et participent réellement à l’histoire. Chacun apporte quelque chose de différent et chacun donne envie de se plonger dans son histoire personnelle (peut-être même plus que Batman et Superman d’ailleurs dont on commence à connaître l’histoire par coeur).

J’ai également entendu « que le méchant est nul! ». Ah bon? Bah c’est un super-méchant bad-ass donc rien de bien complexe, mais on s’en fiche! Le but est de voir comment une équipe de personnes extraordinaires arrivent à travailler ensemble pour vaincre un antagoniste dont le seul but est de s’emparer des mondes. Ils sont les protecteurs des Hommes qui ne les remercieront pas toujours (cf les comics)… La métaphore du sauveur (très présente et bien étayée dans le Batman vs Superman) revient ici.

Alors oui, évidemment, la profondeur du film n’est pas abyssale! Cependant, l’histoire est bien mieux maîtrisée et plus fluide que le second Avengers, vraiment daubesque. De plus, on comprend tout ce qui est installé et présenté; chaque élément de l’intrigue est clair avec des flash-back permettant de bien saisir le grand univers DC.

Très belle musique de Danny Elfman, compositeur étonnant pour ce blockbuster qui, au-delà de souligner le ton épique du film, apporte une note originale à la bande-son. Mention spéciale pour Everybody Knows de Sigrid!

CONCLUSION

Il y a je pense, quelque chose de plus en plus malsain vis-à-vis des blockbusters qui devient, je dois l’avouer, très énervant! Le fait de casser TOUS les films qui sortent des grandes majors devient une habitude désagréable qui moi me gêne, car on oublie beaucoup les armées de personnes qui ont travaillé dessus; les gens motivés qui ont voulu faire des films funs, épiques et époustouflants pour amuser les gens.

Il est au final beaucoup moins abrutissant de regarder Justice League que des vidéos débiles de youtubers ou la télé-réalité! Le mieux donc, au lieu d’écouter les autres, est de regarder soi-même pour se faire sa propre opinion.

Justice League

Zack Snyder et Joss Whedon

Avec: Ben Affleck, Gal Gadot, Henry Cavill, Jason Momoa, Ezra Miller, Amy Adams

Warner Bros / DC Comics

About Arwen

Je m’appelle Marie et j’ai 29 ans. J’ai fait des études de cinéma pour devenir scénariste. J’ai travaillé entre autre pour des chaînes jeunesse et des productions de dessins animés. Egalement auteur jeunesse, j’ai publié 4 livres à ce jour. Je suis une passionnée de littérature et de cinéma bien sûr! Tout ce qui touche au fantastique (et à ses cousines Fantasy et Féerie) me parle tout particulièrement. Je développe actuellement mon premier roman pour la jeunesse!

Check Also

Rick et Morty – Cartoon Network

Rick, chercheur brillant mais porté sur la bouteille, a renoué depuis peu avec sa famille. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *