Accueil / Livres / BD, comics & mangas / Fables – Intégrale T1 – Bill Willingham & Mark Buckingham

Fables – Intégrale T1 – Bill Willingham & Mark Buckingham

Il était une fois, Le Royaume, dans lequel vivaient heureux tous les personnages imaginés par les humains. Cela aurait pu durer éternellement (avec beaucoup d’enfants), mais c’était sans compter sur « L’Adversaire ». Cet inconnu qui a su corrompre une partie des habitants, et ainsi conquérir le Royaume et réduire en esclavage ses populations, massacrant les récalcitrants.

Mais certain(e)s Fables ont refusé ce joug, et se sont exilés dans le monde des « communs ». Ils vivent désormais parmi les humains, cachés depuis plusieurs siècles, espérant échapper aux sbires de l’Adversaire qui semble les ignorer.

Pour autant, la vie n’est pas simple pour les Fables réfugiés à New-York. Si les plus agressifs d’entre eux ont prêté serment et se sont repentis, tous n’ont pas abandonné leur comportement violent d’avant l’exil.

 

Alors que commence cette longue saga, nous faisons connaissance avec le Shériff de Fableville, qui n’est autre que Le Grand Méchant Loup (Bigby Wolf), qui doit faire appel à tous ses sens pour résoudre un meurtre : Rose Rouge, la sœur de Blanche Neige, semble avoir été sauvagement assassinée. Deux suspects se détachent : Barbe Bleue, ex-amant de la jeune victime et serial killer compulsif, et Jack, bon à rien débonnaire, tout juste descendu de son haricot magique.

Dans le deuxième arc, nous partons pour « La ferme », domaine situé à l’écart de New york où vivent les Fables qui n’ont pas forme humaine. Nos animaux et monstres préférés en ont marre de vivre reclus et la révolte gronde, menée par Boucle d’Or qui n’est plus la petite fille mignonne des histoires de notre enfance. Blanche Neige, adjointe au maire de Fableville, va avoir fort à faire pour calmer tout le monde. Mais le sang va couler…

Et enfin dans le 3e arc, le Grand Méchant Loup neutralise un journaliste qui prend leur communauté pour des vampires, Barbe bleue charge Boucles d’Or en fuite de supprimer Blanche-Neige et le Grand Méchant Loup, pendant que le Prince charmant revenu d’un tour du monde, se verrait bien élu maire de Fableville…

Après une histoire éditoriale chaotique (trois éditeurs, et deux éditions différentes chez le dernier), c’est désormais Urban Comics qui détient les droits des séries Vertigo (le label « indépendant » de DC comics).

Et depuis cette année, la série ressort au format « Intégrale », ce qui va donc permettre de reprendre sur de bonnes bases pour les lecteurs qui auraient manqué le début.

Soyons clair : cette série est absolument excellente. Par la qualité et la diversité des histoires proposées, par la richesse des thèmes abordés. D’une enquête policière, on passe à une réflexion sur la liberté et la révolution, puis des considérations sur le pouvoir, la politique, la notoriété, etc.
A chaque fois qu’on a l’impression d’avoir fait le tour, l’histoire rebondit, introduit de nouveaux personnages, part dans une direction différente.

Et surtout, il faut bien l’avouer, c’est un énorme plaisir de voir ces personnages de notre enfance dans un contexte surprenant, et parfois même à contre-emploi (Boucle d’Or en couple avec le petit ourson. Franchement ! ). Bons ou mauvais, ils sont excellemment bien décrits, et finissent tous par devenir attachants.

On est presque triste quand ils disparaissent. Car en effet, on n’est jamais à l’abri d’une mort violente. On l’aura compris, il y a rarement de fin heureuse ici…

Ce tome 1 propose deux dessinateurs :
– Lan Medina sur le premier arc. Un dessin un peu particulier qui pourra rebuter. Mais heureusement, l’histoire rattrape le coup. Et la suite également.
– Mark Buckingham ensuite, qui deviendra le dessinateur attitré, même si certains arcs seront parfois illustrés par d’autres (comme de coutume dans les comics mensuels aux Zuhessa). De tous les illustrateurs, il est celui qui réussit le mieux à suggérer l’animal derrière le Grand Méchant Loup, et qui donne vraiment son caractère à la série.

Deux autre tomes sont déjà parus cette année, il est donc plus que temps de vous jeter sur cette série indispensable à tout amateur de fantastique !

Fables Intégrale tome 1

Scénariste : Bill Willingham
Dessinateurs : Lan Medina , Mark Buckingham

Urban Comics

Eldricht Tales

A propos de Martin Silenus

"L'évolution donne l'être humain. L'être humain, après un long et douloureux processus, donne l'humanité." Dan Simmons - Hypérion.

Lisez aussi

Tomb Of Annihilation – Black Book Éditions

S1 Une lettre et un chiffre qui résonnent dans la tête des « vieux » …

We Are – Nothing But Echoes

Les petits français de Nothing But Echoes, que j’ai découvert lors d’un concert au Gibus …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *