Home / Cinéma / Divergente – Neil Burger

Divergente – Neil Burger

 

Tris vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq factions. À 16 ans elle doit choisir sa nouvelle appartenance pour le reste de sa vie. Cas rarissime, son test d’aptitudes n’est pas concluant. Elle est divergente. Ce secret peut la sauver… ou la tuer.

 

Sans avoir lu le livre dont il est tiré, j’ai bien aimé ce film.

Cette histoire d’anticipation, même si elle est un peu simpliste par certains aspects (on imagine difficilement comment une société pourrait se contenter de fonctionner avec seulement ces cinq factions par exemple) m’a bien plu.
J’ai trouvé que le point de départ était original par rapport à ce à quoi je m’attendais (j’imaginais une histoire plus proche de celle de Hunger Games et de ce point de vue, j’ai été agréablement surprise).
On y retrouve bien sûr des thématiques chères à l’anticipation : une politique frôlant la dictature, une impossibilité à penser librement sans danger, et l’organisation d’une résistance qui vise à faire basculer la société vers un monde meilleur.
La perspective choisie aborde également assez bien la difficulté qu’il peut y avoir, même dans la société actuelle, à rentrer dans les cases et à se conformer à la masse.

 

Les personnages sont très bien interprétés et attachants.
Je me suis facilement identifiée au personnage de Tris, cette jeune fille un peu perdue qui essaye de trouver sa place dans cet univers si codifié, où chacun doit tenir son rang. J’ai aussi apprécié le fait qu’elle soit loin d’être particulièrement douée dans la voie qu’elle se choisit, ce qui change des héros faciles que l’on nous décrit souvent.

D’autres protagonistes plus secondaires sont eux aussi intéressants et acquièrent une certaine consistance au cours de l’histoire, notamment la famille de Tris ou encore sa meilleure amie.
Sa relation avec For est cependant prévisible dès leur première scène, ce que j’ai trouvé un peu dommage car il y aurait eu matière à faire davantage évoluer les choses entre ces deux personnages, dont les personnalités semblent de prime abord assez aux antipodes.

L’histoire se montre rapidement captivante et sans longueur, je m’y suis laissé entraîner très facilement. Sans temps mort mais sans confusion pour autant malgré toutes les informations nécessaires pour comprendre cet univers, j’ai trouvé que la trame était bien ficelée et facile à suivre.

Je suis donc contente d’avoir eu l’occasion de regarder ce film, car je partais avec un a priori plutôt négatif sur l’histoire alors qu’en définitive, il m’a donné envie de lire le livre et de découvrir la suite !

 

Divergente 

réalisé par  Neil Burger

avec  Shailene Woodley, Theo James, Kate Winslet

About NokomisM

Check Also

The Batman – série 2004

Depuis trois ans, les criminels de Gotham City sont confrontés à un mystérieux justicier masqué connu sous …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *