Accueil / Livres / Fantastique / Blanche – Hervé Jubert
Bannière Institut de la Musique

Blanche – Hervé Jubert

Blanche a dix-sept ans, elle est parisienne et quand les Prusses approchent Paris en 1870, elle est obligée de quitter la capitale avec sa famille. Seulement, elle ne peut pas accéder au train en partance pour la province et elle est obligée de rester dans la ville assiégée. Heureusement pour elle, son oncle, commissaire, est là pour veiller sur elle. Ca arrange bien notre jeune héroïne qui est bien décidé à jouer à l’apprentie enquêtrice à ses côtés.

Vous l’aurez compris, Blanche de Hervé Jubert est un roman policier. Cependant, ce n’est pas un simple thriller avec une enquête tout du long et le dénouement à la fin. D’ailleurs, pour la première enquête, on sait assez rapidement qui est le meurtrier, et c’est le pourquoi qui est recherché. Je ne suis pas très fan de policier en temps normaux, mais là, tout était fait pour garder quand même du suspense, sans trop en faire. Le contexte est assez original. Au début, j’avais un peu peur que le thème de la guerre soit trop présente, mais finalement, elle reste vraiment en arrière-plan. Il y a également une part de mystère, l’histoire flirte souvent avec le mystique. Le dénouement est également intéressant. Par exemple, dans la première histoire, il n’y a finalement pas de bon, ni de mauvais et on évite le manichéisme pur et dur, ce qui nous permet de réfléchir à la morale et aux actes des personnages.

Blanche est donc le personnage principal et c’est elle que nous suivons dans la majorité des chapitres. J’ai trouvé que c’était un personnage plutôt intéressant. Elle est intelligente, mais pas imbue de sa personne ou même cynique. Un mot qui la qualifie bien est rafraichissant. Peut-être est-ce parce que j’ai lu pas mal de livres ces derniers temps où les héros n’étaient pas des sains, mais j’ai trouvé que Blanche était particulièrement agréable comme personnage. Elle a des valeurs, ce qui ne l’empêche pas de réfléchir et de savoir quand aller demander de l’aide (pas forcément à la bonne personne, certes, mais l’intention est là !). Pour une fois qu’un personnage féminin est fort sans être garçon manqué, ça fait du bien ! Les autres personnages sont également bien développés et on se prend rapidement d’affection pour eux.

Ce livre est composé en tout de quatre histoires, le petit résumé en haut concerne la première. Je vous laisse découvrir les autres à votre convenance. Mais sincèrement, je vous conseille ce livre. C’est frais, c’est original et ça fait du bien !

Blanche
Hervé Jubert
Editions ActuSF
2018

Eldricht Tales

A propos de Chloé Cloison

Tombée dans la lecture depuis toute petite, j’ai grandi au milieu de ces multiples univers. J’ai toujours eu un goût prononcé pour le fantastique et la fantasy, qui s’est développé au fil des années. Je me suis cependant ouverte sur d’autres styles, tels que la science-fiction et l’horreur. J’ai finalement fait de cet amour pour la langue mon métier en devenant traductrice. Et ça donne une bonne excuse pour rester vautrée pendant des heures sur un canapé/lit/fauteuil à dévorer un livre (et des cookies faits maison).

Lisez aussi

Annihilation – Alex Garland

Lorsque son mari disparaît au cours d’une mission secrète, une biologiste se joint à une …

Y&B 17 – Yann Armellino & El Butcho

Le rock garage fait encore recette de nos jours et ce ne sont pas Yann …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *