Home / Livres / Baroudeur – Jack Vance

Baroudeur – Jack Vance

ActuSF est devenu, en parallèle de son activité de site référence, une maison d’édition de grande qualité, notamment en republiant des textes aujourd’hui rares de grands auteurs. Cette fois, c’est donc à Jack Vance qu’elle s’attaque avec brio. Regroupant cinq nouvelles de cet auteur référence rédigées entre 1951 et 1961, ce recueil porte bien son nom. Entraîné au sein de divers univers à travers l’imaginaire de son auteur, le dépaysement est plus que garanti.

Loin du space-opera qui reste l’un des classiques du genre, Jack Vance nous ouvre les portes de l’Humanité future qui, avouons-le, n’est pas si différente de celle que nous connaissons : cupidité, meurtre, vol,… Finalement l’environnement change dans le futur mais pas la nature des acteurs… Prenons donc chaque nouvelle individuellement :

La Princesse enchantée est un texte que j’ai personnellement trouvé très agréable à lire. Il nous place dans le monde du cinéma du futur avec un intrigue qui, bien que s’étendant sur peu de pages, s’avère passionnante. Je n’en dis pas plus sur l’histoire car cela dévoilerait les ficelles de celle-ci. Le fait est que ce texte très littéraire est une excellente traduction, agréable à lire.

La nouvelle Personnes déplacées est quant à elle un modèle, à mon avis. Une population mondiale de troglodytes sort des entrailles de la terre en Autriche. Dès lors, la communauté internationale se voit contrainte d’assumer cette nouvelle population. C’est alors que la nature humaine va ressurgir et le concert des nations devenir une cacophonie, menant à la mort. Emouvante et particulièrement vraisemblable, cette nouvelle nous touche au plus profond de notre être.

Le Papillon de Lune est la nouvelle de ce recueil qui s’avère la plus poétique. A la fois emplie de danger, avec une enquête trépidante, et d’étrangeté avec la population sirénienne, ce texte est une merveille. Développant un mode de communication et de statut social particulièrement atypique basé sur la musique et la notoriété, cette société est particulièrement hermétique aux non-natifs. Toutefois, la manière dont Edwer Thissel, le héros de Vance, parvient à décrire ce microcosme particulier est splendide. Encore une fois, la fin n’est attendue par personne, loin s’en faut, et le lecteur est surpris par un dénouement particulièrement piquant.

L’avant dernier texte, Le bruit, tient pour sa part presque plus de la poésie que de la science-fiction. Un homme échoué sur une planète se trouve séduit par l’environnement si particulier. Je n’en dis pas plus car cette nouvelle assez courte est magnifique.

Le Temple de Han est lui aussi une réussite mais cela n’est plus un secret après quatre textes du calibre de ceux d’avant. Je vous invite à découvrir  ce texte par vous-même mais sachez qu’il clôt avec brio ce recueil.

Le quatrième de couverture rédigée par l’éditeur parle de « pépites » concernant les textes de ce recueil. Il est très loin d’avoir tort : une pépite d’or brut brille au cœur de chacun de ces textes et c’est un pur plaisir de découvrir combien l’esprit novateur de Jack Vance, qui écrit dans les années 50, reste toujours aussi actuel. Un achat indispensable tout en étant pas dispendieux : que demander de mieux ?

Baroudeur
Jack Vance
ActuSF
9,80 €

About Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Check Also

Paris-Capitale – Feldrik Rivat

C’est avec un réel plaisir que l’on se plonge dans Paris-Capitale, après avoir laissé nos …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *