Accueil / Reports / Concerts / The Lazys + The Standstills + Full Throttle Baby + Wrong – Backstage by the mill – Paris – 6/03/2019
Bannière Institut de la Musique

The Lazys + The Standstills + Full Throttle Baby + Wrong – Backstage by the mill – Paris – 6/03/2019

Un mercredi soir sous la pluie parisienne, c’est au Backstage by the mill qu’Alternative Live nous à conviés à une soirée placée sous le signe du rock’n’roll, qui a commencé très timidement. Le match de foot diffusé à la télé et vacances scolaires étant de la partie, le concert était loin d’être sold out. Que cela ne tienne, c’était pour les personnes qui avaient fait le déplacement une belle surprise avec The Lazys.

En attendant la tête d’affiche, pas moins de 3 groupes ont foulé ce mercredi soir la scène du Backstage by the mill. La soirée a donc commencée avec Wrong. La salle peinait à se remplir, c’est donc librement que j’ai pu circuler pour photographier un groupe qui, malgré le peu de public, a tenu jusqu’au bout un set très dynamique. Juste pour ça, bravo à eux !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

On enchaîne assez rapidement avec Full Throttle Baby. Surprise ! j’ai reconnu quelques têtes car parmi les musiciens, quelques membres de Bukowski, avec un style très punk rock garage ! Julien n’a pas hésité à aller titiller le petit public qui s’était attroupé en voyant le joyeux bordel que diffusaient les cinq trublions !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un changement de plateau plus tard et c’est une ambiance très épurée qui nous attendait. The Standstills a fait son entrée sur scène. Une guitare, deux micros, une batterie. Lui à la guitare et au chant, elle à la batterie et aux chœurs.

J’avoue qu’après une ambiance un peu dégantée, ce n’était pas vraiment ce à quoi je m’attendais. Cela ne m’a pas empêchée de me laisser envoûter par la voix du chanteur. J’ai personnellement moins accroché sur la partie rythmique, que j’ai trouvé parfois un peu bancale. C’était également un peu dommage que la batteuse n’est pas été plus mise en valeur. Les lumières étaient quasiment tout le temps fixées sur le chanteur, à penser que parfois il était seul sur cette scène, qui paraissait immense pour le coup.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après un avis assez mitigé sur cette soirée, je fais un petit tour dans la partie bar, où les cris du match de foot font échos jusqu’à l’intérieur de la salle de concert. Mais ça, c’était avant l’arrivée de The Lazys

Même si la salle était très loin d’afficher complet ce soir-là, le peu de public présent s’est précipité sur le devant de la scène dès les premières notes qu’ont fait résonné les cinq membres de The Lazys. L’énergie était ahurissante, la voix de Leon Harisson a su envoûter le Backstage by the mill et les musiciens s’en sont tellement donné à cœur joie que le spectacle était beau à voir de près comme de loin.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une belle surprise pour cette fin de soirée qui me faire amèrement regretter de ne pas rester jusque la fin du set car 4 groupes présentés ce soir oblige, la tête d’affiche à commencé vers 22h, et je dois déjà rejoindre le calme des transports parisiens avant la fin de leur passage. Merci Alternative Live pour la découverte !

Eldricht Tales

A propos de MilyClic

Passionnée de musique depuis toute petite et bercée par la musique rock, la photographie est venue par curiosité en 2014 et est devenue très rapidement une passion. Commençant par la photographie de paysages et de portraits, c'est au fur et à mesure et tout naturellement que mes deux passions se sont liées. C'est en 2017 qu'ont timidement commencées les photos de concerts, jusqu'à mon entrée chez Emaginarock en février 2018 où cela a pu devenir une passion à plein-temps !

Lisez aussi

Le Bal des Enragés – La Cigale – 04/05/2019

Tagada Jones – La Cigale – 04/05/2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *