Sonata Arctica + Witherfall – Trabendo – 22/03/2019

C’est pour une soirée Metal acoustique que je me suis déplacée ce soir à l’autre bout de Paris. Un show sympathique produit par Access Live Production, animée par deux pointures de la scène Symphonic Metal: Witherfall et Sonata Arctica.

C’est assez inhabituel de découvrir des groupes de Metal qui se reconvertissent en musiciens calmes et posés, le temps d’une soirée, mais il faut croire que le concept fonctionne vu le nombre d’afficiaonados présents au Trabendo ce soir.
Concernant Witherfall, je suis ravie de redécouvrir certains titres. L’ambiance sur scène est calme et chaleureuse et les charmants musiciens californiens proposent un set sympathique et vraiment calme. Si le show est très bien exécuté, c’est vraiment bien trop calme et serein pour moi sur le devant de la scène, si bien que je me retrouve au bar, un œil toujours fixé sur les protagonistes en attendant la suite

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Car si je suis venue ce soir, c’est avant tout pour soutenir Tony Kakko et sa bande de metalleux nordiques qui ne peuvent vraiment pas s’empêcher de rester assis. Je pense qu’ils ont trop l’habitude de jouer debout et de bouger dans tous les sens lorsqu’ils sont sur scène, pour rester sagement sur leurs chaises durant 1h30 de prestation.
La dernière fois, je l’ai ai vu à la Machine du Moulin Rouge et ce n’était pas vraiment la même ambiance !

A l’occasion de cette tournée originale, Sonata Arctica revisitent leurs morceaux les plus classiques (et connus) pour le plus grand plaisir de leurs nombreux fans venus les soutenir. Mes finlandais préférés ont débuté leur set 15 minutes avant l’horaire annoncé et l’ont terminé vers 22h. Je me demandais pourquoi Tony regardait sa montre ponctuellement durant sa prestation puis j’ai compris. Pendant les derniers morceaux de rappel il explique qu’ils doivent quitter la scène plus tôt car il y a une soirée qui se prépare au Trabendo : « This is a f*****g ritual for young people or something like that ! », ce qui fait naître quelques rires parsemés dans la salle.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


C’est agréable et intéressant de découvrir un tel groupe sous un angle musical original, pas vraiment exploité dans le milieu du Metal, du fait. De quoi réconcilier les spectateurs déçus de leur précédente date parisienne 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *