Accueil / Reports / Concerts / Dirty shirt + Acyl – Petit Bain – 29/03/2019
Bannière Institut de la Musique

Dirty shirt + Acyl – Petit Bain – 29/03/2019

En cette fin de semaine vendredi 29 mars, je retrouve l’ambiance du Petit Bain pour un concert aux accents Folklore originaire de Roumanie et d’Algérie.

A 19h30, le groupe Acyl saute sur les planches, la salle est un peu clairsemée mais l’ambiance est rapidement présente. On ressent la culture et les origines du Maghreb à travers certains chants et les instruments utilisés comme le Darbouka sorte de de tambour en métal. Amine au chant alterne entre pleine voix et voix metaleuse.  Sur scène ils sont 4 au total avec un batteur, deux guitaristes (qui alterneront avec des percus) et un bassiste avec une 5 cordes. Le show se déroule bien mais le frontman est obligé de rester en retrait de la scène pour un souci de configuration de la scène avec les micros sans fils. Dommage, il aurait bien voulu profiter au plus prêt des pogos qui se sont formés à la fin du set. Derrière eux, les paroles des chansons défilent. Belle découverte pour ma part, le son est très riche de sonorités et rythmiques ethniques.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Changement de plateau pour accueillir pas mal de monde vous allez voir. Après 40 min, d’installation, c’est au tour de Dirty Shirt & Transylvanian Folkcore Orchestra de chauffer le Petit Bain.

Le groupe Dirty Shirt est composé de 8 membres habituellement, auquel s’ajoute ce soir une partie de l’orchestre Transylvanian Folkcore Orchestra sur la tournée. L’orchestre n’est malheureusement pas au complet par manque de place j’imagine (16 personnes en plus ce n’est pas rien!). A l’avant, on retrouve 2 frontmen, un en voix grave et l’autre aiguë, la musique va à une vitesse endiablées entraîné par le jeu des violons. Ça donne très vite envie au public de danser et de pogoter ! Et c’est d’ailleurs ce que fera le public sans ne jamais s’arrêter !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Leur nouvel album Letchology est une merveille de mélange ethnique, plusieurs langues chantées, les sonorités alternent entre rock metal et folklore en vitesse ultra accéléré avec flûte à bec, clavier, violoncelle, batterie. Un show à voir absolument qui vous fait passer une soirée ultra festivement rock !

Eldricht Tales

A propos de Elodie Roy

La photo est venue par la passion des concerts et un job d'été dans un laboratoire argentique. J'ai vite su que j'aimerais me balader dans les concerts avec mon reflex et combiner ces deux passions. La lumière des projecteurs, les jeux de scène sont hypnotisants, alors je décide de suivre quelques groupes de rock émergeant en live. Au fil du temps et surtout en 2018, je commence à prendre au sérieux cette passion et à y consacrer beaucoup de temps. C'est en décembre, pendant un showcase que je croise la route d'un des membres d'Emaginarock et que tout commence !

Lisez aussi

The Death South- Le Trianon – 11/04/2019

Matthew Logan Vasquez – Le Trianon – 11/04/2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *