La Reine et le Guerrier – Les Seigneurs de Guerre T2 Karen Miller

couv21522775Bien loin de Mijak et de sa cruelle Impératrice, le royaume d’Ethrie vient de perdre son roi. Rhian, sa fille unique est sa seule descendante. Or, jamais une femme n’a été autorisée à monter sur le trône. Le chef de l’Eglise, le prolat Morlan, est bien décidé à lui imposer un mariage forcé avec l’un de ses proches parents, un seigneur fantoche qui sera l’instrument de son ambition démesurée.
Seulement, Rhian n’est pas décidée à se laisser faire. Avec l’aide inattendue de Dextérité Jones, le
fabricant de jouets officiel de la cour, elle projette de s’enfuir. Mais qui est l’inquiétant Zandakar qui accompagne Dextérité ? Un homme magnifique à la peau sombre et aux cheveux bleus qui parle une langue inconnue… Pour Rhian, c’est le début d’une aventure incroyable loin de son cocon habituel à la découverte d’autres contrées pour la conquête de son titre de reine.

Karen Miller a-t-elle écrit ce second tome ou sa jumelle surdouée l’a-t-elle fait pour elle ?! On aurait pu penser à une traduction différente, mais non, le même traducteur est présent. En effet, ce second volet n’a rien à voir avec le premier. Plus dynamique, mieux écrit, plus palpitant avec des personnages plus complexes… Bref, que des « plus » suite à un premier tome ennuyeux et à rallonge.

Une nouvelle fois, la couverture signée Pascal Casolari est superbe même dans sa simplicité et sobriété. A la classe et la grâce du personnage s’ajoute une touche de force uniquement présente grâce au choix du costume et à la présence de l’arme.

Oui les 856 pages se lisent sans problème avec une folle envie de tourner les pages ! Rhian est une protagoniste volontaire et sérieuse à laquelle on s’attache dès les premières pages. Pareil pour le vendeur de jouets Dextérité et même Zandakar obtiendra vos faveurs. L’intrigue s’éloigne des codes du genre pour nous proposer des complots politiques et un questionnement sur la religion. Pas de créatures fantastiques ou de guerres épiques, juste la destinée d’une jeune fille sans famille qui doit gouverner un royaume sali par de mauvaises intentions religieuses. Ce second tome s’approche de l’univers de Les Fey de l’auteure méconnue Kristine Kathryn Rusch : tout en prenant place dans un monde imaginé aux fortes références médiévales, la politique, la religion et les intrigues de cour sont au cœur de l’histoire. L’intrigue évolue lentement, mais proprement, et suit finalement l’évolution de Rhian : son passage de l’enfance à l’âge adulte, son acceptation du deuil, mais aussi de la violence qu’elle va d’abord refuser puis accepter grâce à Zandakar, une violence parfois nécessaire pour combattre des ennemis fous.

La fin laisse présager un tome 3 sanglant et plus épique. Zandakar risque de se retrouver au premier plan et toute la force de Rhian nous sera, j’espère, démontrée.

Un second tome vibrant et poignant qui peut-être découvert sans avoir lu le premier tome, car même l’histoire de Zandakar nous est résumée dans ses cauchemars. A lire !

La Reine et le Guerrier
Les Seigneurs de Guerre T2
Karen Miller
Traduction : Cédric Perdereau
Couverture: Pascal Casolari
Pocket éditions

11,20€

Arwen

Je m’appelle Marie et j’ai 29 ans. J’ai fait des études de cinéma pour devenir scénariste. J’ai travaillé entre autre pour des chaînes jeunesse et des productions de dessins animés. Egalement auteur jeunesse, j'ai publié 4 livres à ce jour. Je suis une passionnée de littérature et de cinéma bien sûr! Tout ce qui touche au fantastique (et à ses cousines Fantasy et Féerie) me parle tout particulièrement. Je développe actuellement mon premier roman pour la jeunesse!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *