Home / Interviews / Download Project #3 – Entretien avec U-Bilam

Download Project #3 – Entretien avec U-Bilam

Bonjour, et merci de prendre quelques minutes pour répondre à mes questions. Pourrais-tu tout d’abord te présenter et nous expliquer ce qu’est U-Bilam exactement comme groupe ?

Salut ! U-bilam est un groupe qui mélange plusieurs styles de musique… Nous avons une base de Hardcore / metal / djent, mélangé à des samples électro/trap. Le tout combiné avec un chant typé hardcore / deathcore incluant des influences rap et du chant en puissance. Nous nous servons de ces nuances pour faire découvrir à l’auditeur un univers qui nous est propre. Nous sommes 4 dans le groupe et sommes tous originaires de Seine-et-Marne (77) :

Clément à la guitare
Stephen au chant
Madi à la basse
Loïc à la batterie

Comment en es-tu venu à la musique, et plus particulièrement au metal ?

Clément : J’ai commencé la musique grâce à mon grand frère qui pratiquait la guitare au lycée ; je faisais de la basse à l’époque, nous avons beaucoup joué avec Loïc ce qui m’a permis de peaufiner mon instrument et passer à la guitare. Le métal a toujours été un style qui m’a attiré.

Stephen : J’ai commencé la musique grâce à un atelier musique que proposait mon collège. Le Metal est arrivé à force de chercher de plus en plus violent et de plus en plus technique.

Madi : J’allais à la Plaine Musicale de l’Empreinte, une asso qui permettait à des jeunes qui n’avaient pas d’instruments de jouer sur ceux prêtés par des tiers et c’est là-bas que j’aie rencontré mon premier groupe de Metal. Julien (NdC : qui gère la communication de l’Empreinte) était présent à mes débuts d’ailleurs !

Loïc : j’ai étudié dans les mêmes établissements que Stephen. il m’a fait découvrir la musique et j’ai tout de suite accroché. Le Metal m’est venu grâce à mon entourage et ma famille ; de plus j’apprécie énormément le côté technique et l’univers que le Metal peut fournir.

Vous venez de sortir un nouvel EP, peux-tu nous en dire plus dessus, donner envie à nos lecteurs de l’écouter ?

L’EP est avant tout un défi qu’on s’est lancé. Nous avons décidé de raconter une histoire par le biais de notre musique. La voici : un homme se réveille dans une chambre d’hôpital complètement désorienter. Soudain, il entend une explosion qui détruit une partie de sa chambre d’hôpital et il voit, avec stupeur, la ville où il a grandi détruite et ravagée. Abattu, il nous raconte sa propre vision des choses et illustre sa nostalgie de sa vie passée, par le biais des cinq phases du deuil … qui constituent aussi les 5 titres de notre EP !

– Déni (Denied)

– Colère (Anger)

– Marchandage (Expression)

– Dépression (Depression)

– Acceptation (Acceptance)

Vous allez jouer sur la soirée du Download Project, le 1er juin à l’Empreinte, de Savigny-le-Temple. Impatients ? Et comment vous êtes-vous retrouvés sur cette date qui promet d’envoyer du très lourd, quand même… ?

Remontés comme jamais oui ! Cette scène nous permet de pouvoir jouer avec des groupes géniaux que l’on connaît bien dans une salle pro, en partenariat avec le Download Festival, c’est que du kiff ! Lodex (NdC : responsable de l’accompagnement artistique et de la création, à L’Empreinte) nous a contactés pour nous proposer cette scène nous avons dit « oui » tout de suite. C’est un honneur et une chance inespérée pour nous. Nous allons nous donner à fond et tout faire pour offrir un show de la meilleure qualité possible.

Vous préparez quelques surprises pour cette date ?

Pour tout te dire à la sortie de notre EP nous avons aussi sorti un nouveau set…Mais il n’a pas encore été jouer en Seine-et-Marne ! C’est une occasion pour nous de le présenter à l’Empreinte le 1er juin et revenir en force dans notre département qui ne nous a pas vu depuis quelques mois…

Merci pour tes réponses et je te dis au 1er juin !

Eldricht Tales

A propos de Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Lisez aussi

True Rockers – Monster Truck

Le quintet canadien Monster Truck appelle à tous les vrais rockers avec leur nouvel album, …

Lunasa – Paris Celtique Live – Pan Piper – Paris – 7/09/2018

eMaginarock vous embarque cette fois-ci dans un tout autre registre, puisque vendredi 7 septembre se …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *