unleashed memoriesPetit moment rétro avec l’un des premiers albums du groupe de métal italien Lacuna Coil. Découvert il y a peu grâce à un ami, je dois dire que cet album m’a permis d’entrer de plain-pied dans leur univers, et de ne pas le regretter. De prime abord, il semble développer des sonorités assez classiques mais la chanteuse, Cristina Scabbia, vient rehausser cela et la présence constante ou presque des deux voix, Andrea Ferro venant greffer son timbre grave, permet une alternance du meilleur goût. Les lignes de guitare sont mélodieuses et guident l’ensemble tandis que la batterie se fait discrète, laissant la basse donner le tempo. Cold Heritage reste mon morceau préféré et de loin, les rythmiques musicale et vocale venant se mêler pour donner un ensemble proche d’un métal gothique bien éloigné des gémissements d’un groupe comme Evanescence, qui a pourtant bien d’autres atouts.

Purify et Senzamine sont deux autres très bons morceaux et rien ne vient réellement déparer cet ensemble agréable à l’oreille. L’album entier est cohérent, aucun morceau ne venant dépareiller les autres. Unleashed Memories est une excellente entrée en matière pour ceux qui souhaiteraient découvrir ce groupe ou bien simplement entrer d’un pas dans le métal atmosphérique.

Unleashed Memories
Lacuna Coil