Home / Tag Archives: Mirobole

Tag Archives: Mirobole

Héros secondaires – S.G. Browne

« En un sens nous sommes un peu devenus des smartphones humains, sauf qu’en lieu et place d’applications, nous téléchargeons des ordonnances. » Lloyd, qui vit avec son amie à New York,  a bien du mal à joindre les deux bouts. Son boulot principal : cobaye pour les laboratoires pharmaceutiques. Mais comme, par …

Read More »

Le Souffle du diable – Inger Wolf

  « Trokic avait lu quelque part que l’être humain dispose de vingt millions de cellules olfactives. Mais, tandis qu’il roulait vers la morgue de Skejby, il aurait préféré n’en pas avoir du tout. » Dans un parc public, on retrouve le cadavre d’une jeune fille qui ne peut être morte sur …

Read More »

Aphrodite et vieilles dentelles – K. Brunk Holmqvist

    Ce sont deux vieilles filles plutôt sympathiques, deux sœurs âgées et qui s’entendent à merveille, filles du forgeron d’un petit village, vivant dans la petite maison familiale dépourvue de tout confort. Tilda, soixante-dix-neuf ans, et Elida, soixante-douze ans, vivotent tant bien que mal, entre plaisirs minuscules et petites …

Read More »

Le prix Imaginales pour les éditions Agullo

  Le prix Imaginales roman, étranger traduit a été décerné à Refuge 3/9 de l’auteur russe Anna Starobinets, traduit par Raphaëlle Pache. Ci-après la présentation de l’éditeur : « Masha est une jeune photographe russe en reportage à Paris. Oppressée par une sensation de malaise provoquée par des cauchemars et des trous …

Read More »

Choucroute maudite – Rita Falk

Dans le village de Niederkaltenkirchen, en Bavière, le commissaire Eberhofer mène une vie plutôt paisible. Il promène son chien Louis II et règle ici et là quelques problèmes. De manière pas toujours très conventionnelle, mais bon. Quand il sort son flingue pour arrêter le suspect d’une infraction bénigne, en général …

Read More »

L’Organisation – Maria Galina

Une petite ville portuaire, dans l’URSS de la fin des années soixante-dix. La jeune Rosalia Belkina rêve de devenir traductrice. Malheureusement, les méandres de l’administration soviétique sont tels qu’il faut en passer auparavant par bien des étapes saugrenues, et absolument sans aucun rapport. C’est ainsi qu’elle se retrouve employé au …

Read More »

L’assassinat d’Hicabi Bey – Alper Canigüz

 À cinq ans, on est au cœur de l’âge mûr. Ensuite commence la chute. » Avec cette première phrase, Canigüz entame son roman de manière très forte, et donne le ton d’emblée. Alper Kamu, cinq ans est du genre précoce. Il écoute Chostakovitch et lit Dostoïevski, mais feuillette aussi Nietzsche, parce …

Read More »