Home / Livres / Fantastique / Contes des nuits de sang – Laurent Mantese

Contes des nuits de sang – Laurent Mantese

Rares sont actuellement les auteurs français capable de nous proposer des textes sachant créer une véritable angoisse, à horrifier légèrement le lecteur, à le faire frémir. Edgar Allan Poe n’a qu’à bien se tenir : Laurent Mantese entre en lice !

La couverture de Philippe Jozelon est absolument magnifique : elle met en œuvre l’essence de ce recueil dans une seule image pleine de ténèbres, de sang, de colère. Évocatrice, cette couverture donne réellement le ton et je dois avouer que j’ai passé un long moment à la contempler, cherchant dans chaque détail l’essence de l’art de cet illustrateur. La présentation de l’éditeur nous donne une vague idée de ce que nous allons trouver dans ces pages :

Il est des nuits où le voile se déchire. Quand la rassurante banalité du quotidien se dissipe comme un brouillard, la réalité qui apparaît au-delà n’a rien de rassurant. L’éclat qui traverse son regard ressemble à celui de la folie, et son sourire moqueur n’est peut-être qu’un rictus carnivore. Alors, hommes et bêtes, démons et fantômes conspirent pour donner vie au cauchemar. Et le noir de la nuit fait place à l’écarlate…

Sept nouvelles viennent émailler les quelques 240 pages des Contes des nuits de sang. Chacune d’entre elles nous plonge plus loin dans les ténèbres de l’âme humaine, dans les tréfonds de l’horreur. L’apostat sanglant d’Oscar Théodor Plumcket débute relativement sobrement le recueil qui va se terminer de manière sanglante sur La maison de l’araignée. Chaque texte est une petite merveille d’écriture : les mots s’enchaînent dans une langue parfaite, les personnages centraux sont crédibles et d’autres sont impressionnants de machiavélisme, de folie. Car c’est bel et bien la folie qui va être au centre des préoccupations des lecteurs en lisant les divers textes : quelle es la frontière entre la folie sanglante et la conscience des actes ? Cela se voit particulièrement avec Plumcket qui tient des raisonnements extrêmement cohérents sur sens de ses meurtres sanglants. Il n’est pas simplement un fou furieux aimant se baigner dans le sang, il a une véritable raison de faire cela. Et c’est pourquoi j’utilisai le comparatif avec Edgar Alan Poe : à tout moment le lecteur est pris à partie par l’auteur qui lui fait le récit de ses aventures fantastiques. De même chaque fois le réel déborde vers la terreur, vers les ténèbres.

La plume de Laurent Mantese est particulièrement adaptée au fantastique qu’il propose à ses lecteurs. En effet cette esthétique très XIXème siècle est particulièrement adaptée au récit qui nous est fait. Un style fleuri, doté des bons mots et du bon rythme font de chaque phrase un plaisir à saisir sur l’instant.

Les Contes des nuits de sang entrent dans la catégorie de ces rares recueils en mesure de surprendre, de prendre le lecteur à son propre jeu. L’inattendu est au détour du chemin sans le moindre doute, et le sang sera la clé du succès de ce titre. Malpertuis a pris l’habitude de nous proposer le meilleur du fantastique français et avec ce livre ils ne dérogent pas à cette règle immuable qui veut que les éditeurs indépendants nous proposent quelques-uns des meilleurs titres actuellement publiés par les auteurs français. On ne peut donc que les remercier de la qualité de leur travail sans cesse plus impressionnant.

Contes des nuits de sang
Laurent Mantese
Malpertuis

15 €

About Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Check Also

Silo – Hugh Howey

L’édition dont je vais vous entretenir est parue au Livre de Poche, mais une fois …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *