Home / Musique / Alone? – Lumberjacks

Alone? – Lumberjacks

Les franciliens de Lumberjacks sont de retour sur le devant de la scène avec un nouvel album, intitulé Alone?. Titre étonnant pour un album de hard-rock mais attendons d’écouter pour en apprendre un peu plus sur ce qui se passe à l’intérieur de cette galette !

L’ouverture sur Birds and Satellite présente en intro un son de radio laissant à penser que les aliens sont en cours de débarquement sur Terre, avant qu’une guitare saturée ne vienne prendre le relai accompagné de la batterie. Ce morceau est à la fois prenant et profond, la voix presque masquée derrière les instruments qui résonnent à nos oreilles. Et le reste de l’album est à l’avenant avec par exemple The Believer qui est un parfait exemple de ce que le hard-rock français peut produire : un son efficace, qui résonne bien dans nos oreilles avec des changements de rythme parfaitement gérés et une voix éraillée. Et pourtant il me manque un petit quelque chose, comme si le groupe restait trop sage finalement.

Peut-être que le titre de la chanson The Girl With Four Boobs In The Crowd va me faire changer d’avis ? Eh bien oui justement, un grain de folie à la fois musical et vocal s’empare du groupe sur cette chanson et l’on sent bien qu’ils se sont éclatés à l’écrire et à la jouer… My Sleeping Beast pour sa part propose une autre vision de la musique du groupe avec des guitares plus lourdes, plus profondes et une voix plus inquiétante. Probablement ma chanson préférée de l’album. La conclusion sur Last Message est également une réussite, l’ensemble reprenant le type de samples vocaux que l’on retrouve sur la première piste, avant qu’une guitare ne vienne prendre le relai accompagné par une voix emplie d’une certaine mélancolie. Une grande réussite qui termine parfaitement l’album.

Alone? n’est pas le genre d’album qui va révolutionner le genre du hard-rock mais il va déjà le sublimer, ce qui est loin d’être mal. Ok les bûcherons franciliens a encore à mon sens quelques défauts, ne laissant pas forcément assez de place à la folie dans leurs compos, mais cela n’empêche pas cet album d’être une excellente surprise…

Alone?
Lumberjacks
Autoprod
2018

Eldricht Tales

A propos de Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Lisez aussi

[UNBOXING] Woot Box septembre

Bon… je n’est pas été hyper assidue sur les dernières box étant donné déjà que …

Walk The Earth – Europe

Si tout le monde connait  The Final Countdown , ou Carrie, Europe a évolué et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *