Accueil / Musique / Walk The Earth – Europe

Walk The Earth – Europe

Si tout le monde connait  The Final Countdown , ou Carrie, Europe a évolué et depuis leur retour en 2004, le groupe ne cesse de se surpasser. Le groupe suédois revient avec Walk The Earth, sortie le 20 octobre 2017, un album complet, aux sonorités 70’s, qui sans être leur meilleur album, nous fait passer un agréable moment et prouve une fois encore l’étendue des talents de ce groupe, souvent injustement sous-estimé.
Enregistré au célèbre studio Abbey Road, le 11ème album du groupe, Walk The Earth est dans la continuité de ses prédécesseurs, le groupe avait d’ailleurs annoncé leur intention de poursuivre dans cette voie. Le titre éponyme Walk The Earth offre une très bonne entrée en matière et annonce la couleur de l’album, des textes puissants, sublimé par la voix de John Norum.
On retrouve la magnifique ballade Pictures qu’on pourrait croire sortie d’un album des Pink Floyd, et des morceaux plus puissants comme Whenever You’re Ready. Si le son de l’album est un hommage à l’âge d’or du rock, le thème des chansons lui est on ne peut plus actuel, comme Election Days , référence directe aux élections américaines.
Le passé et le présent se marient parfaitement sur cet album, notamment grâce au talent de John Norum et de Joey Tempest.

L’empreinte du groupe est bien présente sur cet album et on l’écoute sans vraiment voir le temps passer. Certes l’album ne donne pas envie de se secouer la tête dans tous les sens, mais plutôt de se poser, d’écouter et d’apprécier. L’album se termine sur la très belle Turn To Dust et nous laisse avec l’impression d’un petit retour dans le temps qui n’est absolument pas désagréable.

Walk The Earth
Europe
2018

Eldricht Tales

A propos de Sam Oleksa

Je suis Sam, petit oiseau de nuit de 26 ans, je me passionne pour la musique rock et metal et vais souvent en concerts en prendre plein les yeux (et surtout les oreilles). Je suis également une véritable boulimique littéraire, lisant tout ce qui me tombe sous la main, mangas, romans, tout y passe !

Lisez aussi

Primitive – Atlas

Je ne connaissais pas forcément le sous-genre appelé le Northcore, mais étant fan de metalcore …

I Don’t Mind – Seven Ages

  Si vous avez lu l’interview faite de Seven Ages ici-même, vous savez sans doute …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *