Accueil / Reports / Concerts / Slydigs + The Scorpions – Accord Hotel Arena – Paris – 26/062018
Bannière Institut de la Musique

Slydigs + The Scorpions – Accord Hotel Arena – Paris – 26/062018

Mardi 26 Juin, sous une chaleur étouffante, l’Accord Hôtel Arena était l’une des « place to be » de la soirée à Paris. Un événement immanquable pour les fans : The Scorpions étaient de passage dans la capitale pour un show exceptionnel. Au programme, du bon rock comme on n’en fait presque plus, une voix reconnaissable et une ambiance de folie !

The Scorpions a convié Slydigs pour assurer la première partie, alors faisons les présentations. Slydigs est un quatuor Anglais formé en 2015. Composé de Dean Fairhurst au chant, Louis Menguy à la guitare, Pete Fleming à la batterie, et Ben Breslin à la basse. Quatre albums au compteur (dans l’ordre de sortie) : Never To Be Tamed (2012) , Down With The Mockery (2014), Suburban Confinement (2016) et How Animal Are You? (2017)

Leur son très propre et leur présence sur cette immense scène ont conquit un public venu très nombreux ce soir là et ils ont beau faire la première partie d’un grand groupe mondialement connu, ils ont su mettre de l’ambiance grâce à leur chansons et leurs influences allant de Oasis à Bob Dylan en passant par The Who et T-Rex.

Un accueil très chaleureux du public pour ces 4 charmants British !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après une entracte un peu longue sur fond de Metallica ou AC/DC les lumières s’éteignent enfin et le grand rideau bleu à l’effigie du groupe mythique tombe enfin pour faire place à l’une des légendes du Rock : The Scorpions. Des lumières très colorées, un son clair et propre, c’est sur le titre « Going out with a bang » que les riffs de guitare de Rudolf Schenker commencent à se faire entendre. Le public réagit évidement de suite et c’est un concert extraordinaire qui défile. Tous les classiques ont été interprétés, « Still Loving You », « Rock you like a Hurrican », « Wind of change », « Overkill » sont quelques exemples d’une set liste de plus de 20 chansons.

On attendait du Scorpions et on en a eu ! Solos de batterie, de guitare, Klaus Meine n’hésite pas dès la première chanson à s’avancer vers le public tendant le micro pour entendre tout l’Accord Hôtel Arena chanter à tue-tête, il paraît même que pour « Still loving you » beaucoup ont dansé le slow ! Même si pour certains c’était un concert « prévisible » et le « énième concert d’adieu du groupe » les « papis du rock » ont vraiment assurés ! Une énergie débordante et une ambiance incroyable, je suis reparti ravie de ce moment et ravie d’avoir pu voir au moins une fois The Scorpions en concert !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Photos : Mily Clic

Eldricht Tales

A propos de MilyClic

Passionnée de musique depuis toute petite et bercée par la musique rock, la photographie est venue par curiosité en 2014 et est devenue très rapidement une passion. Commençant par la photographie de paysages et de portraits, c'est au fur et à mesure et tout naturellement que mes deux passions se sont liées. C'est en 2017 qu'ont timidement commencées les photos de concerts, jusqu'à mon entrée chez Emaginarock en février 2018 où cela a pu devenir une passion à plein-temps !

Lisez aussi

V.EN.O.M. – Dystopolis

Petit détour par le post-apocalyptique metal de Dystopolis, groupe origine d’Allemagne. Qu’est-ce qu’un metal post-apocalyptique …

Entretien avec Lorenzo, guitariste de It Came From Beneath

Après avoir écouté et chroniqué le dernier album de It Came From Beneath, Clair-Obscur, l’occasion …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *