Accueil / Reports / Concerts / Kamala + Corrosive Elements + Heavyction – Le Klub – 20/05/2018
Bannière Institut de la Musique

Kamala + Corrosive Elements + Heavyction – Le Klub – 20/05/2018

Le soleil revient sur Paris alors que je me dirige vers le Klub pour une date heavy thrash qui promet d’envoyer du très très lourd ! OK le Klub n’est pas la salle de l’année mais pour découvrir d’excellents groupes on a rarement fait mieux…

Et justement en termes de découvertes on attaque avec Heavyction, dont c’est le tout premier concert. Bien souvent les groupes débutant comme ça on a du mal à voir là où ils veulent en venir, le jeu de scène n’est pas fantastique, ou encore la justesse n’est pas toujours au rendez-vous. Eh bien là très clairement le groupe fait fi de tout cela et envoie, dès les premières notes, du très très gros son. Les compositions sont d’excellente qualité, ajoutant au thrash classique une ambiance mélodique fort agréable. L’ensemble coule parfaitement dans les oreilles et j’ai vraiment été surpris par le professionnalisme d’ensemble du groupe : pour un premier concert chacun des membres a clairement du métier et le combo parvient à faire ressentir sa musique au public. Une excellente découverte, étonnante et pourtant terriblement séduisante. Vivement qu’ils sortent un premier EP ou un album car j’espère que sur CD cela rendra aussi bien…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le second groupe de la soirée n’est pas franchement une découverte puisque cela fait déjà un certain nombre de fois que je vois Corrosive Elements sur scène. Mais à chaque fois le plaisir est renouvellé par la qualité de leurs prestations. Et cette fois, alors qu’ils commencent à composer plus sérieusement leur album, ils nous proposent un set inédit, incluant quelques nouveautés qui sincèrement envoient clairement du bois. Brice au chant est toujours aussi bon et l’ensemble des musiciens sait ce qu’il fait à la perfection. On comprend assez facilement qu’ils aient eu leur place au Hellfest il y a quelques années. Leur set est presque trop court malgré un rythme totalement intense et il ne reste qu’un seule chose à dire : Burn the Preachers !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Last but not least avec cette fois-ci Kamala. Je ne connais pas non plus le groupe et je n’ai pas voulu me spoiler afin de me garder le bénéfice de la découverte sur scène. Et je ne suis sûrement pas déçu : le son est bon, les musiciens savent ce qu’ils font et l’énergie que dégage leur musique est impressionnante. Ce n’est pas souvent que l’on a la possibilité de découvrir des groupes brésiliens sur Paris et donc c’est avec plaisir que l’on peut attester que chaque pays parvient à donner sa touche à son son. Le thrash du combo m’a paru plus entraînant encore que celui d’avant, avec un vrai punch. De découvertes comme ça j’en veux tous les jours !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Encore une belle soirée de concerts, pleine de découvertes, qui a offert des groupes de qualité à un public venu suffisamment nombreux pour rendre l’ambiance du Klub littéralement surchauffée. C’est quand le prochain concert ? J’en veux encore !

Photographie : PicsN’ Heavy

Eldricht Tales

A propos de Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Lisez aussi

Funeralium + Moonskin + Ecclesia – Le Klub – 24/11/2018

MusikO Eye nous propose, sur ce dernier week-end de novembre, une date Doom assez alléchante : …

Lovebites + Except One – Le Nouveau Casino, Paris – 20/11/2018

Pour leur première date française, les jeunes et jolies japonaises de Lovebites investissent les planches …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *