Accueil / Reports / Concerts / Die Krupps + Front Line Assembly +Tension Control – La Machine du Moulin Rouge – 20/08/2018

Die Krupps + Front Line Assembly +Tension Control – La Machine du Moulin Rouge – 20/08/2018

 

Le 20 Août dernier, la Machine du Moulin Rouge accueillait à l’occasion de leur tournée The Machinists United Tour 2018 les Allemands DIE KRUPPS ainsi que deux autres groupes. Une soirée Made in Berlin hors des sentiers habituels du Métal ou du Rock organisée par BASE PRODUCTIONS!

TENSION CONTROL a assuré l’apéro avec un passage dès 19h environ. Je suis arrivée pendant le set, et déjà une ambiance très industrielle se dégage dès l’entrée de la Salle.
Ce duo fondé en 2016 est composé de Michael Schrader et de Marcel Lüke. Une bonne entrée en matière si vous êtes amateur de musique EMB !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La fin du set s’annonce et la salle commence à se remplir et à s’impatienter. 20H30 s’affiche sur ma montre et toujours pas de groupe en vue. En effet, une annonce nous expliquant qu’un des musicien de FRONT LINE ASSEMBLY est indisposé et que nous devons attendre de voir comment la soirée se profile.

Après un peu d’attente, FRONT LINE ASSEMBLY à fait enfin son entrée et c’est sans tarder que le groupe commence à jouer.
Composé de Bill Leeb, Rhys Fulber, Jeremy Inkel, Jared Slingerland et de Jason Bazinet, c’est sous un gros fond de musique électronique Industrielle que le groupe trouve un public réceptif. Je me surprends même a entrer dans l’ambiance !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un changement de scène plus tard et DIE KRUPPS fait son entrée. Ce groupe formé dans les années 80 a su se faire une place particulière dans le style Industriel, Metal Machine et EMB et a surtout réussi a perdurer jusque là.
DIE KRUPPS est composé de Juergen Engler, Ralf Doerper et de Marcel Zuercher.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’ai beaucoup plus retrouvé le côté Metal avec DIE KRUPPS et même si le côté techno était une dominante de la soirée, c’était un univers que je ne connaissais pas et que j’ai découvert grâce ces 3 groupes.

Eldricht Tales

A propos de MilyClic

Passionnée de musique depuis toute petite et bercée par la musique rock, la photographie est venue par curiosité en 2014 et est devenue très rapidement une passion. Commençant par la photographie de paysages et de portraits, c'est au fur et à mesure et tout naturellement que mes deux passions se sont liées. C'est en 2017 qu'ont timidement commencées les photos de concerts, jusqu'à mon entrée chez Emaginarock en février 2018 où cela a pu devenir une passion à plein-temps !

Lisez aussi

Bukkraken – Carcharodon

Carcharodon, outre le fait que ce soit le petit nom du requin blanc, c’est un …

I Don’t Mind – Seven Ages

  Si vous avez lu l’interview faite de Seven Ages ici-même, vous savez sans doute …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *