Accueil / Livres / Cadia stands – Justin D. Hill
Bannière Institut de la Musique

Cadia stands – Justin D. Hill

Le développement par Black Library de l’univers autour de la 13e Croisade Noire continue et après Dark Imperium, roman mettant réellement en place ce nouvel arc scénaristique, voici venir Cadia Stands, qui chronologiquement se déroule avant et éclaire de nombreux évènements mis en avant à travers la trilogie Gathering Storms, livres de jeu sortis au printemps dernier. Et cette fois ce ne sont pas les puissants Space Marines qui sont mis en avant mais des humains comme vous et moi à travers la Garde Impériale, et plus particulièrement les Troupes de Choc Cadiennes. Mais entrons sans plus attendre dans ce roman !

La couverture est jolie et représente, comme d’habitude, parfaitement bien l’ambiance générale du roman. La quatrième, en anglais évidemment, pose les bases de ce que nous allons découvrir dans ces pages :

The storm has broken and the forces of Chaos batter against Cadia’s defences. Lord Castellan Creed leads the defence of the fortress world, but for how much longer can they hold out. Cadia stands… but will it stand forever.

Premier point important à noter pour ce roman : malheureusement il n’existe qu’en anglais, donc si vous ne goûtez que peu la langue de Shakespeare passez votre chemin ! Mais si vous vous y entendez en langue britannique alors vous allez vivre un grand moment de plaisir. Car Justin D. Hill, dont il s’agit pour moi de la première lecture, parvient à nous proposer un roman haut en couleurs. Car Cadia ce n’est pas simplement une planète, un système, c’est aussi et surtout le premier bastion de défense de l’Humanité face au Chaos et il va ainsi voir ses défenses millénaires être éprouvées par la violence des troupes d’Abaddon. Scénaristiquement le roman est vraiment intéressant car il éclaire de nombreuses zones d’ombre sur ce qui s’est réellement passé lors de cette fameuse bataille de Cadia. Au fil des pages on comprends le plan grandiose mené par Ursarkar E. Creed pour tenter de gagner la guerre, comment il compte faire en sorte de repousser son ennemi et je peux vous assurer que le plan est on ne peut plus ingénieux. Mais le roman ne s’arrête pas à cette simple gigantesque bataille et voit encore plus loin, raconte l’exode des troupes vaincues et ce qui va advenir d’elles ensuite. Bref, si vous vous intéressez à la fin du 41e millénaire ce roman est purement et simplement un indispensable !

La galerie de personnages est prticulièrement fournie, presque trop d’ailleurs. Qu’il s’agisse des forces de défense planétaires représentées par exemple par Minka, ou encore le Major Bendikt ou le Général Grüber, chacun trouve sa place dans la trame globale de l’histoire. Mais il y en a presque trop car les protagonistes décèdent rapidement, sans pitié, et font parfois une apparition de quelques lignes seulement. Du coup ce foisonnement m’a paru presque de trop pour une lecture sereine, bien que cela soit en cohérence parfaite avec le principe même de la Garde Impériale.

Les chapitres très courts, très saccadés, aident à donner du rythme à la lecture pour notre plus grand plaisir. Une chose est certaine : on ne s’ennuie pas dans ce roman et l’action est absolument trépidante de bout en bout. On vit réellement le désespoir des personnages et leur combat pour sauver leur planète d’ores et déjà perdue. Justin D. Hill a clairement un talent pour nous raconter des histoires passionnantes et je regarderais donc avec attention ses prochaines sorties.

Cadia Stands est clairement un indispensable pour tous les fans de ce twist scénaristique énorme qu’est la 13e Croisade Noire et ses conséquences. Après seulement quelques livres sortis sur le sujet le danger est que l’ensemble s’émousse sans possibilité de retours mais ce n’est visiblement pas le cas et Black Library continue de gérer à merveille son pool d’auteurs et de proposer de grands romans de science-fiction estampillés Warhammer 40.000. J4ai d’ailleurs hâte de découvrir, puis de vous parler de celui qui sort prochainement et qui nous raconte l’histoires des Ynnari, écrit par nul autre que Gav Thorpe !

Cadia Stands
Justin D. Hill
Black Library
2017

Eldricht Tales

A propos de Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Lisez aussi

La Dîme de Sang – Carcharodons T1 – Robbie MacNiven

La Black Library tente régulièrement de développer ses univers à travers de nouveaux concepts et …

Fulgrim – Graham McNeill

Graham McNeill fait partie de ces auteurs qui restent en mémoire lorsque l’on parle des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *