Accueil / Livres / Fantastique / Apostasie – Vincent Tassy

Apostasie – Vincent Tassy

Publié initialement aux Editions du Chat Noir, maison spécialisée dans les romans fantastiques liées aux vampires, sorcières,… ce roman a rejoint les étals des libraires sous l’étiquette Hélios, label poche des Indés de l’Imaginaire. Et l’idée de me retrouver confronté de nouveau au vampire classique m’a clairement attiré vers de roman. Plongez donc avec moi dans les ténèbres offertes par Vincent Tassy !

La couverture est tout bonnement sublime et montre un beau travail autour de l’imagerie gothique et vampirique. Magdalena Pagowska a fait un magnifique travail sur cette illustration et elle contribue clairement à intriguer le lecteur. La présentation de l’éditeur nous éclaire ensuite sur les ténèbres sorties de l’esprit de l’auteur :

Anthelme croit en la magie des livres qu’il dévore. Étudiant désabusé et sans attaches, il décide de vivre en ermite et de s’offrir un destin à la mesure de ses rêves. Sur son chemin, il découvre une étrange forêt d’arbres écarlates, qu’il ne quitte plus que pour se ravitailler en romans dans la bibliothèque la plus proche. Un jour, au hasard des étagères, il tombe sur un ouvrage qui semble décrire les particularités du lieu où il s’est installé. Il comprend alors que le moment est venu pour lui de percer les secrets de son refuge. Mais lorsque le maître de la Sylve Rouge, beau comme la mort et avide de sang, l’invite dans son donjon pour lui conter l’ensorcelante légende de la princesse Apostasie, comment différencier le rêve du cauchemar ?

Le premier point que je relèverais de ce roman est négatif : il est clairement difficile d’accès au niveau de la plume et de la langue utilisées, très ampoulées, totalement dans la veine XIXe et donc parfaitement adaptée au roman. Mais attention aux novices car Vincent Tassy maîtrise visiblement à merveille la langue française et son propos et cela peut le rendre aride de prime abord. Personnellement j’ai adoré retrouver cette plume old school et m’y suis plongé avec délice. L’histoire proposée est somme toute assez classique et on imagine bien l’auteur être le propre protagoniste de son roman, tant il y a une certaine ressemblance physique entre les deux. Néanmoins j’ai particulièrement aimé cette relation aux livres développée par l’auteur et la manière dont la littérature vient s’imbriquer de manière intime avec l’histoire que Vincent Tassy développe sous nos yeux.

L’aspect quasi onirique du roman est également particulièrement impressionnant. Il n’est pas aisé pour un auteur de maîtriser cette manière de raconter une histoire en laissant planer le doute sur le lien entre réalité et rêve. Vincent Tassy y arrive parfaitement, sa plume précise aidant à faire en sorte de créer le doute également chez le lecteur.

Apostasie est donc un excellent roman mais qui n’est, à mon sens, qu’à conseiller aux lecteurs aguerris ou aimant la belle langue, la belle écriture. Je finirais juste sur le bémol du prix e l’ouvrage que j’ai personnellement trouvé un peu excessif au vu du format. Mais au vu de la qualité globale disons que passer outre me semble aisé malgré tout…

Apostasie
Vincent Tassy
Hélios
Mnémos
11,90 €

Eldricht Tales

A propos de Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Lisez aussi

Boygenius – boygenius (EP)

Mes ami.e.s, il y a des jours comme ça où l’on pense passer une journée …

Arcadia -Intégrale – Fabrice Colin

Londres, 1872. Dans le monde d’Arcadia, la réalité a les couleurs du rêve : un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *