Being As An Ocean + Counterparts + Holding Absence – La Maroquinerie – 25/04/2019

Ce soir La Maroquinerie accueille les américains Being As An Ocean, introduit par 2 premières parties les Holding Absence et les Counterparts !

Holding Absence est composé de 5 membres, chant, 2 guitares, batterie et basse. Au premier abord, surprise par l’âge de ces jeunes musiciens d’une vingtaine d’années qui ont l’air de manier la scène et le public avec facilité ! C’est puissant en rock, limite alternatif et grunge. Une fan est tellement dans l’ambiance qu’elle n’hésite pas à venir sur scène à plusieurs reprises pour sauter dans les bras du public. Le frontman a une voix puissante, et passe facilement de chanson Heavy à Metalcore. Belle découverte de la soirée pour ma part, d’ailleurs c’est la 2ème fois qu’ils jouaient à Paris en première partie de Being As An Ocean.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au premier changement de set, les techniciens osent changer la batterie au complet pour le second groupe, en 20min hop! une nouvelle scène est en place ! Ça promet rien qu’avec les essais de grosse caisse qui te font sauter le corps entier !

Place ensuite au Counterparts de montrer leur énergie. Ça démarre d’entrée de jeu sur du death metal avec la voix du frontman, tout de suite le public fait un groupe au milieu de l’arène pour lancer les pogos ! Et c’est ce qu’il se passe quasiment à chaque titre. Le guitariste met l’ambiance et en rajoute en criant “jump! jump! jump!” à plusieurs reprises. Le public chante en choeur et je soupçonne que certains sont venues expressément pour eux ! Dernier titre qui enchaîne avec un moment calme avant la tempête finale ! Une chose est sûr Counterparts fait l’humanité !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

On rechange tout le matos pour les tant attendus Being As An Ocean et une nouvelle batterie arrive. Pendant l’attente la régie envoie du son avec des bonnes grosses résonances. D’énorme light sont installées en arrière de la scène en ligne.

Being As An Ocean arrive en piste pour nous faire écouter leur titre phare ainsi que l’album Waiting for Morning to Come. Les Californiens d’origine se sentent rapidement comme chez eux (ils sont déjà venus à plusieurs reprise en France). leurs couplets plutôt mélodiques avec leurs refrains en pleine puissance metalcore, la soirée déjà bien entamée se termine en apothéose musicale ! Le public se resserre toujours plus vers la scène et certains fans continus même de slamer. Le guitariste en impose avec son style et je dois dire que je suis en admiration de son jeu. Joel, le frontman n’hésite pas à chanter plusieurs titres en parcourant la fosse de long en large. Le titre Alone est repris en choeur auquel s’enchaîne leur titre phare Know My Name. A très vite sur une prochaine tournée Being As An Ocean.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Merci à Alternative Live pour cette belle programmation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *