Parfois on découvre des OVNI dans les dernières productions et le nouveau CD de Chanvre ne fait pas exception à la règle. Surprenant et ambiant, il vient enjôler l’auditeur avec ses sonorités étranges.

Après l’introduction instrumentale relativement classique de Chaconne d’Inertia, on entre à pieds joints dans l’univers du groupe avec Détritus Town. Des sons surprenants qui viennent compléter un chant en français presque cache derrière la musique et qui nous conte une histoire inquiétante et prenante. Mechanical Walkyrie s’ensuit et ne ressemble pas à ce qui nous a été proposé avant. Même si les changements de rythme sont toujours là, ainsi que le chant en français, on se retrouve encore dans un autre univers tout aussi immersif que le précédent. Le début de Le Mothership est base uniquement sur la rythmique (proche d’un We Will Rock You d’ailleurs) avant que la voir n’attaque son récit et que les autres instruments ne viennent prendre leur place. Et on termine sur Sour Krypt notre voyage au pays de cette musique étrange et séduisante. L’un des morceaux les plus réussis de cet EP selon moi.

Chanvre nous propose donc quelque chose qui sort totalement des normes habituelles et ça fait du bien d’entendre autre chose que de la musique formatée. Je l’ai classée en metal faute de mieux mais le côté expérimental du projet est évident. Prenant et immersif je ne peux que vous inviter à y jeter une oreille et à vous laisser séduire.

Valkyrie Mécanique

Chanvre

2016