Kentucky, bien que ce mot désigne, pour beaucoup, un état des Etats Unis, ou encore une famille de whisky , nous avons affaire ici au tout dernier effort du groupe Black Stone Cherry:
Cinquième album du combo, celui ci se veut plus sombre que les précédents, avec des riffs lourd et accérées, taillés pour la scène!  Est ce pour cette raison que le groupe a quitté le label Roadrunner records pour Mascot label group ? Wait and see….

L’album s’ouvre sur le morceau The Way of The Futur, avec son riff presque métal, et son coté relativement sombre…
In Our Dreams confirme cette impression de vouloir chercher un son plus lourd et sombre, malgré sa « fausse » intro en arpège de quelques secondes, qui laisse prévoir une ballade… Shakin’ my cage, le morceau suivant, nous ferait presque penser aux années 2000 , et à toute la mode  » néo metal » de cette époque. Cependant, le morceau est efficace, et l’on ne peut qu’être surpris par la diversité de l’album: le morceau Rescue Me aurait pu être interprété par les Foo Fighters ( sur leurs titres les plus lourds ), tandis que Cheaper to Drink Alone aurait pu être composé dans les années 70 !!
Le tout reste néanmoins homogène, très efficace, et l’on reste scotché face au chant de  Chris Robertson , qui s’adapte à toutes ces influences , en gardant son coté rauque, très appréciable.
A découvrir aussi sur cet album: la reprise du morceau War (originellement composé par Edwin Starr en 1969, contre la guerre du Vietnam) ; que je vous invite vivement à écouter : mélange de soul et de hard rock, rehaussé de cuivres… surprenant !

Notons également la présence de deux ballades :le très radiophonique mais néanmoins plaisant Long Ride ; ainsi que le final acoustique The Rambler… qui permettent de faire digérer tranquillement l’avalanche de gros riffs du reste de l’album…

Nous voila donc ici avec un album dynamique, taillé pour la scène, avec ses gros riffs et mélodies qui restent en tête! Du tout bon à écouter en boucle et en secouant la tête , en attendant un éventuel passage du groupe dans notre beau pays….

Kentucky
Black Stone Cherry
2016