popstar-ghost2

Ghost fait, depuis un an, son petit effet dans le milieu musical et l’album Meliora a été acclamé autant par le public que par la critique. Le groupe suédois dont on ne connaît les musiciens autrement que par des pseudonymes nous revient avec une petite bombe musicale sous la forme d’un EP, en attendant un nouvel album longue durée. Popestar est donc un chouette avant-goût de ce que pourrait être le prochain album du groupe du Nord. Et cet avant goût déchire clairement ! Suivez-moi au coeur de cette petite nouveauté…

L’artwork de l’album est parfaitement dans la veine de ce qu’a fait Ghost jusqu’à maintenant, rien à y redire, c’est du bon travail mettant parfaitement en avant l’esthétique voulue par le groupe depuis longtemps. On attaque avec Square Hammer, qui débute sur ces claviers entêtants, suivi par basse et guitare, avant que la voix de Papa Emeritus vienne rendre l’ensemble enjôleur. On retrouve clairement l’esprit de Meliora, voire même mieux. Un excellent morceau dont le refrain nous fait vibrer. Nocturnal Me vient ensuite avec son début lourd et oppressant, parfaitement dans la veine Ghost. Un morceau plus lent mais néanmoins très très agréable à écouter. I Believe est un peu l’OVNI de cet EP. Le groupe nous a habitués à des morceaux aux sonorités étranges. Celui-ci est un pu dans la veine de He Is (Meliora), très atmosphérique, très rêveur. De l’excellent travail de composition, et une réalisation au poil vient parfaire le tout. On enchaîne avec Missionary Man, tout de suite beaucoup plus rythmé, très rock tout en gardant cette composante mystique propre aux compositions de Ghost. On dodeline joyeusement de la tête en l’écoutant, le rythme entâptant des basses et de la batterie donnant leur meilleur. Bible conclue l’EP et le fait bien. Musique grandiose, paroles intéressantes, le tout donne un aspect franchement épique à l’ensemble. Du très grand Ghost, vraiment…

Cet EP est le petit bijou que tous les fans de Ghost doivent posséder, et un bon moyen pour ceux qui ne connaissent pas encore de venir célébrer avec Papa Emeritus de grandes messes musicales, car en plus d’être bon en album le groupe envoie encore plus sur scène… Jetez-vous les yeux fermés sur ce Popestar, vous ne le regretterez pas !

Popestar
Ghost
Spinefarm Records
2016