Memory of a Lifetime JourneyLes italiens continuent à produire de nouveaux groupes pour la scène métal et cette fois-ci c’est Eleventh Hour, spécialisé en métal progressif qui nous offre son premier album. Plutôt classique mais bien amené l’ensemble promet de bonnes choses, comme vous allez le voir.

Ce Memory Of A Lifetime Journey possède un art de cover franchement réussi et qui invite vraiment au voyage. L’album commence d’ailleurs joliment avec un chouette instrumental avant de prendre son envol sur le premier morceau, All I Left Behind. Pas la suite tout s’enchaîne sans anicroches et les morceaux coulent tranquillement, nous contant le récit d’un voyageur. Mentions spéciales à Jerusalem, très chouette ensemble musical et chant, Sleeping in My Dreams, très poétique et magnifiquement chanté, After All We’ve Been Missing, très bien rythmé. L’album finit sur Here Alone, morceau tout bonnement magnifique dégageant une mélancolie sublime…

En dehors de ces morceaux l’album est vraiment bon même si j’ai regretté un peu trop d’uniformité au niveau de la composition. Avoir quelques morceaux proposant quelque chose de vraiment différent aurait, à mon sens été une excellente idée.

Il n’empêche que Memory of a Lifetime Journey est un bon album, qui rejoint clairement ma playlist quotidienne car il dépassera les écoutes préliminaires pour devenir, je pense, un régulier de mes écoutes. Si vous cherchez un bon métal d’ambiance, pas trop hardcore, alors jetez-vous sur cet album…

Memory of a Lifetime Journey
Eleventh Hour
Bakerteam Records
2016