isayamasnarksurugalattaquedestitansbirthoflivai1Je pense qu’on peut dorénavant parler de licence Attaque des Titans, tant les séries, les médias et les objets dérivés sont multiples. Dans Birth of Livaï, nous nous intéressons à Livaï, un des héros légendaires de la série. Sous forme de diptyque et sur une histoire originale d’Hajime Isayama, Hikaru Suruga a dessiné une aventure des origines de Livaï, qui n’a été qu’évoquée dans la série principale. Le scénario de cette mini-série a été confié à Gun Snark du studio de création Nitroplus. Même pour les fans de L’Attaque des Titans qui connaissent Livaï, des révélations importantes vont leur être livrées dans ces deux volumes.

Un groupe de bandits équipés de harnais de manœuvre tridimensionnelle sévit dans les bas-fonds de la capitale. Leur leader aurait même largement le niveau d’un militaire du Bataillon d’exploration… Le chef d’escouade Erwin Smith décide alors de proposer un marché à cet homme du nom de Livaï.
Comment un voyou a-t-il pu devenir le plus fort des tous les soldats ?
Découvrez les origines de Livaï, un des héros emblématiques de L’Attaque des Titans.

De l’histoire, afin de ne pas spoiler, je ne vous en dirais pas plus que cette quatrième de couverture. Sachez néanmoinsisayamasnarksurugalattaquedestitansbirthoflivai2 que vous n’êtes pas au bout de vos surprises et que ces deux volumes donnent un relief tout particulier à la saga. Après Before the Fall, les encyclopédies Inside et Outside et avant l’an prochain où les éditions Pika nous promettent un pastiche de cette série culte, et certainement d’autres surprises, Birth of Livaï se concentre sur la création d’un héros.

Le premier volume donne la parole à Hikaru Suruga, la mangaka, et c’est mérité. Ses planches sont magnifiques, le graphisme m’est apparu comme étant le plus soigné depuis que j’ai découvert cette série. Il a une précision du trait époustouflante tout en respectant les codes graphiques du manga dans les scènes de combat et d’action, avec un traitement des ombrés très réaliste. Le récit est fluide et on suit une progression narrative qui va crescendo, sans temps mort. De même, les dialogues sont brefs et les bulles ne monopolisent pas l’espace, ce que j’apprécie particulièrement. Si c’est la dessinatrice qui nous parle de la création des personnages dans le premier volume, elle poursuit ses explications dans le second, même si c’est Gun Snark qui a les honneurs de la postface. Enfin, le second tome nous livre deux mini-histoires et une interview croisée d’Hikaru Suruga et d’Hajime Isayama en bonus. Un beau manga, clair et précis, qui donne une dimension supplémentaire à L’Attaque des Titans.

L’Attaque des Titans – Birth of Livaï
Hajime Isayama, Gun Snark et Hikaru Suruga
Traduction par Emmanuel Bonavita
Editions Pika
2015

6,95 € le volume