doctor-strange

 

Arrogant mais brillant, le Dr Strange est une pointe dans son domaine : la chirurgie. Le jour où un accident de voiture détruit ses mains, sa vie s’arrête : privé de son outil le plus précieux, il ne peut plus exercer ce métier auquel il vouait saccidenton existence… Dès lors il n’a plus qu’une obsession : retrouver l’usage de ses mains. Son souhait le conduira jusqu’en Inde. Il y fera ses premiers pas dans une école un peu particulière, où l’on apprend à voir le monde selon une autre dimension…

N’ayant jamais lu les bandes dessinées de Dr Strange, mon avis ne se basera pas sur une comparaison.
J’ai plutôt bien aimé ce film, même s’il reste assez classique dans sa conception.

 

Le personnage de Dr Strange est attachant malgré son arrogance. Benedict Cumberbatch est cdr-strange-cumberbatchonvaincant, même si par moment il joue un peu à Sherlock, auquel on trouve d’ailleurs quelques références au fil du film. Mais dans l’ensemble j’ai bien aimé le suivre au cours de ses aventures, dr-strange-tilda-set l’acteur sait rendre séduisant cette personnalité complexe. Strange évolue d’une façon assez intéressante au cours des aventures qu’il traverse et gagne en profondeur.
Les autres personnages sont également bien interprétés, on trouve quelques très bons seconds rôles.

 

En revanche, j’ai été un peu déçue par l’ambiance de l’histoire. Je m’attendais à un film plus sombre, au lieu de quoi l’ensemble est assez familial. Quelques pointes d’humour (peut-être un peu trop) accentuent cet aspect.
Ma petite déception tient sans doute aussi au nom du personnage : j’imaginais le Dr Strange plus… étrange, je visualisais un fantastique plus subtil que celui qui est présenté et bascule complètement dans le domaine du surnaturel, sans interroger particulièrement.

Je mets également un gros bémol à la musique, totalement holywodienne dans le mauvais sens du terme c’est-à-dire plate et sans intérêt.

Par ailleurs, comme je l’ai dit, j’ai plutôt bien aimé le film.

Je ne me suis ennuyée à aucun moment, les aventures s’enchaînent avec fluidité et l’histoire reste prenante. J’ai même été un peu frustrée qu’elle s’achève aussi rapidement : l’une des scènes de combat final qui se déroule dans une dimension différente aurait pu, à mon avis, faire l’objet d’un autre film ou en tout cas durer beaucoup plus longtemps, ce qui aurait permis de développer davantage un univers que l’on ne fait qu’apercevoir.

Pour continuer avec les points positifs, j’ai particulièreinception-likement apprécié l’aspect visuel de certaines scènes, la manière dont le réalisateur joue avec les formes et les couleurs, comme s’il s’agissait d’un kaléidoscope. Certains passages semblent également très inspirés du film Inception de Christopher Nolan sur le plan esthétique.

 

 

En conclusion j’ai plutôt bien aimé Dr Strange, et même si j’ai trouvé le film un peu trop familial, j’ai passé un bon moment de cinéma.

conclusion

Dr Strange

Réalisé par  Scott Derrickson

Avec Benedict Cumberbatch, Tilda Swinton, Rachel McAdams, Mads Mikkelsen…