blessed-possessed-powerwolfOriginellement, je me faisais une fausse idée de Powerwolf, convaincu que j’étais de ne pas aimer leur musique. Eh bien c’était finalement une grave erreur car j’ai été plus qu’agréablement surpris par la qualité de la musique de ce groupe dont c’est, mine de rien, la sixième livraison studio.

C’est donc avec une certaine maîtrise que Blessed & Possessed envahit les bacs de nos amis disquaires et la pochette n’y est pas pour rien : elle est juste magnifique et colle à merveille au style du groupe ainsi qu’à leur thématique. Cette entrée en matière est donc juste excellente et donne vraiment envie d’écouter les premiers morceaux pour voir ce que cela donne. Et justement le CD commence avec le morceau éponyme de l’album, Blessed & Possessed. Tout commence avec des chants puissants, une guitare et une batterie qui se lâchent vraiment et on est directement mis dans le bain, sans précautions aucunes. Après tout ce n’est pas plus mal, non ? Attila Dorn enchaîne au chant, alternant entre moment plus doux et éléments vraiment métal. La suite est du même acabit avec Dead Until Dark, et ses riffs endiablés, vite suivis par un chant tout en volonté et en puissance.

Le reste de l’album est sensiblement du même acabit avec, pour ma part des petites préférences pour Armata Strigoi, Sacramental Sister et We Are The Wild. Chroniquer ce genre d’album est toujours difficile car la qualité est constante, l’ensemble est cohérent, rien ne vient détoner dans cet ensemble musical qui démontre que ce groupe, même si au départ je n’appréciais pas leur musique, sait ce qu’il fait.

Visuellement leurs clips sont souvent assez réussis aussi, avec par exemple celui qu’ils ont sorti pour la chanson Army of the Night symbolise à merveille leur univers.

Blessed & Possessed est un excellent album de power metal qui démontre que ce groupe est capable du meilleur. Au vu de l’univers développé je suis vraiment curieux de les voir en live, le tout semblant promettre d’excellentes choses pour l’avenir. En tout cas ce qui est certain c’est que je vais me pencher de plus près sur leur discographie.

Blessed and Possessed
Powerwolf
Nuclear Blast

2015