9782253022701-TLa confrontation ultime est sur le point de commencer : des confins de la terre ont surgi les monstrueux envahisseurs dweomers, précédés de leur mage Aruan, devenu chef du triumvirat gouvernant le Second Empire. Des deux côtés les préparatifs s’accélèrent. En Normannie, Hawkwood se voit confier le commandement de la plus puissante armada jamais organisée pour résister à cette invasion. De son côté, Corfe se prépare à livrer sa dernière bataille contre un ennemi qui, outre sa puissance militaire, fait appel à des créatures abominables et à des maléfices créés de toutes pièces par les Dweomers. Ces derniers réussiront-ils à reconquérir le continent qui les a vus apparaître plus de cinq siècles auparavant ?

Voici l’ultime conclusion de cette saga épique et magistrale !

Toute la première partie donne la part belle à des batailles navales en mettant en avant tout le vocabulaire de la marine. L’ambiance est proche de la piraterie et cela donne un nouveau souffle à l’intrigue principale.

Si dans l’épisode précédent, Corfe prenait la tête de l’histoire, ici c’est Hawkwood qui nous devient plus familier et l’on se prend à aimer ce grand navigateur fidèle, dont la carapace est si difficile à briser. La présence de la reine Isolla et la belle évolution de l’Intriguante Jemilla montrent également l’habileté de l’auteur à travailler des personnages féminins sans tomber dans les clichés habituels. Le mage Golophin, un peu à la manière de Gandalf, prouve qu’il est toujours bon d’avoir un magicien à la fois puissant et attendrissant au cœur d’une intrigue de fantasy ; c’est toujours très efficace !

Kearney n’est pas tendre avec ses personnages et cet ultime volet est riche en émotion. De plus, il nous propose une fin en demi-teinte où les lecteurs se feront leur propre opinion quant à l’évolution des cinq royaumes.

Les Monarchies Divines est l’une des meilleures sagas de dark fantasy : écriture limpide avec une traduction impeccable sur les 5 tomes qu’il est important de souligner, des retournements de situations, un univers bien posé et cohérent, des personnages vibrants et des thèmes abordés intelligents.

Une lecture passionnante qui vous entraînera dans une histoire riche s’interrogeant, métaphoriquement, sur le pouvoir de la religion sur la société.

Les Vaisseaux de l’Ouest
Les Monarchies Divines – tome 5
De Paul Kearney
Traduit par Marianne Thirioux
Éditions Le Livre de Poche
7,10€