between_the_seams_fr.inddLes éditions Voy’el continuent d’agrémenter leur collection d’artbooks, cette fois avec une illustratrice américaine de grand talent, bien que peu connue en France, Stephanie Pui-Mun Law. Développant un univers à la fois doux, sombre et gothique, cette artiste nous invite à un voyage au cœur de son imaginaire étonnant.

Parlons un instant de l’objet en lui-même : couverture rigide, maquette mettant en valeur une illustration représentant à merveille le travail de Stephanie Law, et une phrase de présentation qui donne une vision assez précise de ce que l’on va trouver dans ces pages : Les esprits habitent les arbres, les feuilles et les pierres, les anciens dragons sommeillent sous les collines.

Mais entrons plus avant dans cet univers. Chaque page nous propose de découvrir une illustration, très bien faite, accompagnée parfois d’un texte, visiblement signé de l’illustratrice, qui nous permet de pénétrer un peu plus dans sa manière de voir le monde, sa manière de dessiner. Il se dégage une impression d’intimité dans cet artbook, comme si l’illustratrice nous permettait d’entrer à ses côtés dans son intimité. Personnellement je ne suis pas forcément fan de ce type d’illustration et de trait mais je dois dire que la manière dont l’ensemble est conçu m’a permis de mieux comprendre cette vision.

 

between-the-seams-1

Etonnamment je me suis donc vraiment pris au jeu de ces dessins, de cet univers onirique parfaitement dépeint. Les tons pastels des illustrations fonctionnent particulièrement bien, adoucissant le dessin un peu décalé de cette illustratrice. La maquette met également en avant une multitude de petits éléments qui enjolivent encore le livre.

between-the-seams-3

Si vous aimez les univers décalés, colorés alors cet artbook est fait pour vous. Les textes viennent enrichir de façon non négligeable l’ensemble, nous offrant une fenêtre sur l’univers de cette illustratrice dont on entendra encore parler, je n’en doute pas…

between-the-seams-2

Between the Seams
Stephanie Pui-Mun Law
Voy’el
25 €