Cthulhu-1890-(livre-1)Le jeu de rôles l’Appel de Cthulhu se déroule en majeure partie à la même époque que les écrits de H.P. Lovecraft. C’est-à-dire dans les années 20. Pourtant une autre époque est appréciée par les joueurs, celle mieux connues sous l’appellation «Cthulhu by Gaslight», soit, en français: «Cthulhu à la lumière des becs de gaz». Celles et ceux connaissant l’historique de l’Appel de Cthulhu, le jdr, savent déjà que cette expression anglaise était le titre d’un supplément paru en 1986 chez Chaosium. Il permettait, justement, de jouer dans l’Angleterre victorienne de 1890.

À cette époque emblématique où les fiacres roulaient dans des rues éclairées aux becs de gaz, car l’électricité n’en était qu’à ses balbutiements, de nombreuses régions du globe étaient encore inconnues tandis que le mystérieux et l’étrange côtoyaient le quotidien. Les années 1890 sont nimbées d’une atmosphère unique qu’il est facile de découvrir en parcourant des monuments de la littérature fantastique signés Sir Arthur Conan Doyle, Bram Stocker, Jules Verne ou H. G. Wells. Sans oublier qu’il s’agit de l’année de naissance de H.P. Lovecraft himself!

Alors, quoi de neuf en 2014 dans cette nouvelle édition proposée par Sans-Détour Éditions?

Première constatation, ce premier livre détaillant les «Investigations au XIXe siècle» est un produit de qualité abondamment illustré de photos d’époque ainsi que d’extraits scannés de pages publiées dans ce temps-là. Malgré le noir et blanc caractéristique de la gamme, l’ouvrage n’en demeure pas moins une fabuleuse source d’inspirations. En plus, il est évident que l’ancien «Cthulhu by Gaslight» est largement dépassé!

Comment résumer efficacement plus de trois cent cinquante pages d’aides de jeu ? La part belle est donnée aux investigateurs victoriens sur plus de cent quarante pages indiquant les adaptations des règles de la sixième édition nécessaires du fait de l’année choisie. De nouveaux métiers, bien sûr, proposés avec force détails et dossiers spécifiques, sans oublier l’équipement et les inévitables listes de prix. Plus généralement, le quotidien des personnages-joueurs tel qu’il aurait pu être sans leur découverte du Mythe. L’histoire «pure» est présente également. Des portraits de certains dirigeants, aux chronologies adéquates, en passant par de nombreux résumés des situations mondiales, entre autres, apportent beaucoup à l’ensemble.

Le Mythe de Cthulhu n’est pas oublié, ne craigniez rien. En s’appuyant en grande partie sur les écrits de Lovecraft et d’autres auteurs, plusieurs chronologies sont disponibles en plus d’un bestiaire dédié à l’époque. De quoi trouver rapidement quelques idées de scénarios.

La partie suivante, titrée «Styles de jeu et sources d’inspiration», captivera les Gardiens des Arcanes désireux de varier les plaisirs de leurs parties. Trois styles différents de jeu sont détaillés avec leurs sources d’inspirations et adaptations de règles spécifiques. De «l’horreur Lovecraftienne» où les investigateurs pourraient bien poursuivre Jack l’éventreur ou Mister Edward Hyde, à «l’Aventure Fantastique» donnant l’occasion de découvrir le Monde Perdu de Sir Arthur Conan Doyle ou de suivre les traces des héros de Jules Vernes, en passant par «l’investigation occulte» où les protagonistes seront plutôt Sherlock Holmes ou l’énigmatique homme invisible, il y a de quoi choisir… ou pas…

Enfin, comme tout bon supplément de jeu, ce livre se termine par des scénarios. Trois aventures victoriennes sont proposées illustrant chacune un style de jeu différent. De quoi alimenter plusieurs soirées de jeu.

Bref, dans la pure lignée des autres ouvrages parus chez Sans-Détour Éditions pour l’Appel de Cthulhu: à ne pas rater!

Cthulhu 1890 – livre 1 – Investigations au XIXe siècle

Editeur: Sans-Détour Éditions

Auteurs: Thomas Berthier, Philippe Auribeau et Tristan Lhomme

Illustrateurs: Marisuz Gandzel (couverture) et Loïc Muzy (illustrations intérieures)