KK booklet_coverSi le nom de King Kobra ne vous dit rien, c’est que vous avez manqué le milieu des années 1980, lorsque le groupe du batteur Carmine Appice se fendit de deux excellents albums : Ready To Strike (1985) et Thrill Of A Lifetime (1986). Après une reformation éphémère en 2000-2001, le groupe revient en 2010 sous sa forme originale, ou presque, puisque le chanteur Mark Free (devenue Marcie Free) a relancé Unruly Child et qu’il est remplacé par le talentueux Paul Shortino (ex-Rough Cutt, ex-Quiet Riot). C’est donc cette nouvelle mouture qui sort un très bon album sobrement intitulé King Kobra en 2011 avant de nous offrir ce II, efficace, superbement produit, à la fois chaud, enthousiaste, teinté de blues : « The Ballad Of Johnny Rod », « Got It Coming » et de rock : « Running Wild », comme seuls les groupes américains savent le faire. Les titres oscillent entre hard rock direct : le superbe « Hell On Wheels » au riff tourbillonnant, l’emballant « Knock Them Dead », mid tempos imparables « Have A Good Time », « Deep River » et balades « Take Me Back » aux chœurs gospel. Le groupe n’hésite pas à expérimenter, avec « When The Hammer Comes Down » qui mêle des guitares enivrantes à des lignes de chant pleines de feeling. Assurément un des moments forts de ce disque, même s’il peut dérouter au premier abord. Ce nouvel album est une pure réussite qui marque un retour tant inattendu que sympathique. On en redemande.

 

« Teaser and interview »

 

II
King Kobra
Frontiers
2013
Hard rock