Arch silhouette at sunsetNouvelle signature sur le label SPV/Steamhammer, les Américains d’Artlantica nous offrent un premier album de power metal teinté de néoclassique, qui pourrait apparaître comme un savant croisement entre Symphony X et Malmsteen avec lesquels ils partagent à la fois la technique, les mélodies, les ambiances et cette capacité inimitable de jouer tout cela avec une facilité déconcertante. Et cela n’est pas étonnant, lorsqu’on découvre qui se cache derrière ce nouveau patronyme, à savoir trois anciens membres d’Artension (le chanteur John West, le guitariste Roger Staffelbach et le bassiste Steve DiGiorgio), auxquels se sont adjoints le batteur John Macaluso (Ark, Riot, Malmsteen…) et le claviériste Mistheria. On peut également noté de nombreux invités, notamment Chris Caffery et Dani Loble qui ont bien fait de se mêler à la fête. Car l’ensemble, non seulement est techniquement irréprochable, intelligemment construit et finement produit, mais recèle également des morceaux envoûtants comme la ballade « Ode to my Angel », qui voisinent avec des petits bijoux de heavy enlevé : « 2012 », « Fight for the Light », le très malmsteenien « Devout » ou l’épais et inquiétant « Demon in my Mind ». Pour tout dire, cela fait quelques années que je n’avais pas entendu un premier album aussi enthousiasmant dans le genre. Bien entendu, les musiciens n’étant pas sans antécédents, on pourrait dire que cela ne compte pas. Et pourtant si, surtout à une époque où des projets se montent uniquement pour l’argent, on sent ici que chacun s’en donne à cœur joie, à commencer par le chanteur qui abat un travail incroyable et le guitariste qui se fend de riffs et de solos magnifiques. Il suffit d’écouter la bombe qu’est « Heresy » pour s’en convaincre. Across the Seven Seas est un album hautement recommandable à tout amateur de metal néo-classique qui se respecte et même si les influences sont notables, on note une prise de risque indéniable et une écriture mélodique des lignes de chant assez personnelle qui font d’Artlantica un groupe à suivre.

Across the Seven Seas
Artlantica
SPV
2013
Metal Néoclassique