Home / Reports / Concerts / Wolve + Lunar Expriment + Mia Via Violenta – Bus Palladium – 21/04/2018

Wolve + Lunar Expriment + Mia Via Violenta – Bus Palladium – 21/04/2018

Mia Vita Violenta

Ils sont présentés comme un groupe sombre aux sons torturés. Ils commencent à jouer, et on est tout de suite dans une ambiance post rock/noise. Les membres de Mia Vita Violenta savent jouer avec différents rythmes, clairement nous ne sommes pas dans le classique 4/4 que l’on nous sert habituellement.

Les chansons sont longues avec peu de chant, on mise surtout sur l’ambiance tantôt rageux, mélancolique, tortueux. Paul à la guitare/chant ne ménage pas sa peine, l’énergie parfois très négative nous arrive en pleine face. Je ne suis pas sûr qu’il ait lever les yeux vers le public tant il était habité par son set. Cette entrée en matière nous a emmené loin dans notre imagination, telles des rêves chaotiques les frissons sont là.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lunar Experiment

Dès les premiers accords on reconnaît la signature Lunar. Par moment, les yeux fermés, chacun joue sa partie avec virtuosité. On peut y voir un jeu nerveux, déstructuré au premier abord mais c’est pourtant tellement travaillé ! Tout est précis, tout à l’air simple, alors que les rythmes et les structures des morceaux sont très complexes. Ils portent très bien leur nom, en effet leur univers lunaire se ressent totalement dans le choix des sons et des morceaux qui nous est servi ce soir.

Ils sont bons, ils sont rares. Un joyau à découvrir ! Un excellent moment passé avec les Lunar.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Wolve

Deux groupes sont déjà passés, le public attend Wolve avec impatience. Dans la continuité et la logique des deux premiers groupes, leur son est sombre, envoûtant, entraînant et complexe. Julien au chant/guitare qui est LE songwriter principal de Wolve nous sert un voyage dans les années 90 et jusqu’à nos jours. Le set est totalement maîtrisé, mais tout en retenue.

Un petit clin d’œil est fait à notamment Jimmy Page lorsque Julien commence un morceau en jouant avec la guitare et un archet. Il y a du caractère dans ce groupe, et le public adhère et ne s’y trompe pas. La lumière est un peu sombre, au grand dam de nos chers photographes, mais nous ne sommes là vraiment pour la musique c’est ce que Wolve nous fait comprendre je pense.

Vraiment une belle découverte ce soir, tant ce groupe nous renvoie à de bons souvenirs de ce son des années 90 mais avec du neuf.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Trois groupes à découvrir sans tarder.

Eldricht Tales

A propos de Janna

Lisez aussi

Les 3 Fromages + Effello et les Extraterrestres – Backstage By The Mill – Paris – 6/09/2018

Le BACKSTAGE BY THE MILL accueillait ce jeudi 6 septembre dernier deux groupes made in …

Gateways – The Vintage Caravan

A peine remise de la découverte du groupe Death Alley et de l’album de Graveyard, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *