Home / Musique / Wild Cat – Danko Jones

Wild Cat – Danko Jones

Danko Jones ou l’histoire d’un trio dont je connais le nom et quelques chansons par ci par là mais sans jamais m’être sérieusement penché dessus. Un ami m’a convaincu d’en écouter et quoi de mieux pour commencer que leur dernier album. Mais avant de partir dans l’écoute de ce disque quelques recherches s’imposent pour mieux connaitre ce groupe. Danko Jones est un trio Canadien emmené par leur chanteur Danko Jones qui ne fait pas les choses à moitié. Une douzaine de disques et de nombreux clips, c’est un groupe qui a de la bouteille. Depuis 1998 ils distillent leur rock nerveux aux relents de blues et de punk depuis le Canada pour se forger une véritable réputation de groupe live. En première partie de groupes prestigieux et sur leurs propres tournées.

Les acteurs sont en place GO !

Wild Cat, un nom d’album simple et efficace qui sent bon le rock n roll. Et la première chose qui me frappe c’est la qualité de production de l’album ! C’est fort, nerveux, énergique, un son dense qui claque dans les oreilles ! C’est rock n roll à souhait et le trio déroule tout son savoir-faire pour nous faire bouger la tête à nous en faire péter les cervicales. La voix est puissante et ça groove sévère. A l’image du nom simple et efficace on retrouve ce qu’on s’attend à écouter : du gros rock sans compromis ! Il y a un vrai gout pour les riffs et paroles catchy qui te rentre dans le crane avec la force d’un marteau piqueur, c’est particulièrement bien servi par la voix et les mélodies de chants de Danko Jones qui fait un taf monstrueux vocalement parlant ! Chaque instrument est bien à sa place et s’écoute avec plaisir. Des guitares qui ronronnent et jouent la carte du rock à fond, une basse qui soutient les mélodies avec un maintien de guerrier. Et la batterie… on sent que le batteur cogne fort et qu’il groove du tonnerre ! Ça fait du bien !

L’album s’ouvre sur le titre I GOTTA ROCK en mode a cappella avant d’être rattrapé par les musiciens. Et ça donne le ton de l’album : tu vas t’en prendre plein la gueule ! Suivi par MY LITTLE RnR à un tempo moins enlevé mais on reste dans ce côté rock n roll catchy. Et si on sortait ce soir ? nous propose Danko Jones dans sa chanson suivante très punk Rock dans l’approche, on change d’ambiance à chaque chanson avec un fil conducteur très rock.

Rien n’est réinventé dans cet album, mais ce n’est pas le propos. C’est direct et un véritable florilège d’influences rock n roll. De led Zep à ACDC en passant par Motorhead avec des passages à la Greenday. Il y en a pour tous les gouts des fans de rock et hard rock. Coté paroles on est dans la grande lignée du blues et du rock n roll. Les gonzesses, l’envie d’en découdre et le sexe sont les mamelles de cet album. Apres tout, a-t-on vraiment besoin d’autres choses ? Les chansons se succèdent pour en arriver à LET’S START DANCING une musique motorheadesque et un chant scandé voir rappé à la diction parfaite, au refrain hard rock pour repartir sur les circuits de stockcars ! Wild cat nous transporte dans une rythmique un brin swingue et déjantée !

Avec les titres de cet album on pourrait presque retracer l’histoire d’un Rockeur qui s’apprête à sortir pour une nuit de folie, qui part en club pour rencontrer une jeune femme sexy électrisante sur la piste de danse. Dingue d’elle il se jette sur la piste pour la séduire.  Sous le charme elle décide de le suivre dans un motel. Sur le chemin il ne peut que penser à ce qu’il va se passer dans cette chambre, à quel point elle l’excite et au plaisir qu’il va lui donner. Une nuit de folie s’en suit, ou chacun joue avec l’autre. Et le soleil se lève laissant notre protagoniste s’éloigner dans sa caisse.

Pour ma part c’est une vraie belle découverte. Je ne m’attendais pas à un album de cette qualité. La production fait beaucoup mais la qualité des chansons est indéniable. On se fait secouer par toutes ces chansons à la manière d’une ballade en Californie dans une muscle car américaine sous le soleil et les palmiers.  Ce disque donne envie de les découvrir sur scène ! Et s’ils envoient autant que sur cet album ça doit décaper !

See you soon and make it rock!

About FuckYourBrain

Un connard sans nom, un analphabete de la grammaire, un jouet au service des labels, un guignol sans interet, un fan de musique ou un gros lourd? Depuis ce jour d'avril 2017 il délivre des chroniques et des interviews sans vergogne! donnant son avis pour ceux et celles qui veulent bien le lire. Certains disent qu'il n'a pas de visage et que c'est un rat qui écrit toutes ces chroniques. D’autres que c'est le dieu du rock n roll lui même qui lui est apparu une nuit sans lune pour lui demander de s'atteler à la tache. Une rumeur dit que c'est un affreux gros bonhomme qui se gave de popcorn devant son écran d'ordinateur. Qu'importe la verité, seul le résultat compte. Et il est bien décidé à donner son avis sur les groupes qu'il chronique et qu'il interview! Ami.e.s du rock, du metal, du punk, du hardcore et du garage bienvenu sur la page du connard sans visage FuckYourBrain!

Check Also

Angels Of Light – Vital Breath

Après Duality un premier album sorti en 2014, les Français de Vital Breath nous reviennent …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *