Accueil / Musique / Métal / Viktoria – Marduk
Bannière Institut de la Musique

Viktoria – Marduk

Viktoria est le quatorzième album de la formation. Il nous rappelle leurs débuts, puisque depuis 2007 le groupe nous avait habitué à des formats plus long.  Ici l’opus ne durera que trente-trois minutes mais ne nous laisseras pas en reste.

Werewolf avec sa sirène de bombardement nous annonce la couleur de l’album : brutal, bestial, de la pure énergie destructrice. Tout ce qu’on pouvait espérer ! June 44 ne fait pas dans la finesse avec  des riffs acérés, une batterie martelée, et on reconnait bien le style de Marduk à ses débuts.

Nous retrouvons également la thématique chère à leurs cœurs depuis leurs débuts : la Seconde guerre mondiale. Rappelez-vous les panzers leurs pochettes ! Narva nous laisse des variations de timbres, marque du Marduk depuis les  années 2000. Proposant une ambiance lourde, malsaine mais moins de fureur  dans les riffs et les blastbeats que précédemment.

Au final, cet album envoie le pâté sans fioritures. On a ici une galette dénuée d’artifices et d’une pureté jamais vue chez ce groupe. Certains seront déçus par ce revirement du groupe, mais d’autres en seront ravis. On ne peut pas plaire à tout le monde !

Viktoria
Marduk
Century Media
2018

Eldricht Tales

A propos de Ymir

Passionné depuis son plus jeune âge par la musique, il s'est très vite intéressé au métal et plus particulièrement au black métal, depuis c'est une vraie vocation. Guitariste en herbe, il continue son travail assidûment afin de perfectionner sa technique. Toujours à la recherche de nouvelles découvertes musicales, il pose une oreille sur pas mal de groupes.

Lisez aussi

Ajatus vapaudesta – Vvorse

  Ma relation avec le hardcore est, pour le moins, compliquée. Bien que j’aime beaucoup …

Y&B 17 – Yann Armellino & El Butcho

Le rock garage fait encore recette de nos jours et ce ne sont pas Yann …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *