Accueil / Utopiales 2011

Utopiales 2011

Les Utopiales 2011 sont centrées sur la thématique « Histoires ». On sent que les participants à cette anthologie, sous la direction de Jérome Vincent et avec la collaboration de Charlotte Volper, Eric Holstein, Marie Marquez ont pris un vif plaisir à collationner ces différentes nouvelles. Ce choix éclectique mais d’une grande qualité nous entraîne au fil des pages dans des univers tous plus étonnants les uns que les autres.

La lecture de la quatrième nous emmène déjà dans un tourbillon :

Les passagers du Titanic ont survécu. Si, Si… La jeune Lavinia a, pour sa part, volontairement échangé son corps contre celui d’un vieillard… Trois copains d’Arcueil ont cassé la baraque en banlieue, avant de partir pour Alger…  Du fantastique à la science fiction en passant par l’uchronie, l’anthologie officielle des Utopiales vous propose sept histoires, sept univers, sept dimensions. 

James Morrow réécrit l’histoire du naufrage du Titanic et nous entraîne dans une histoire où les passagers vont devenir les fondateurs et les héros d’une nouvelle société. Un pur bijou d’originalité  et un style vif et concis qui donne à la fin de la lecture de ces quelques pages une impression de complétude et d’achevé.

Wagner et Holstein nous emmènent dans l’univers si particulier des rockers. L’un en France et de l’autre côté de la Méditerranée, l’autre chez nos cousins d’Amérique. A partir d’un même thème : celui du rock, ils savent développer deux univers totalement différents dont l’un symbolise ce qu’auraient pu (auraient dû ?) être les Sixties et l’autre le rapport entre créateur et muse et tous les dangers afférents.

Merjagnan et Powers ont fait le choix d’illustrer l’échange de corps à travers deux entrées différentes. Pour Merjagnan, c’est la technologie et même la nanotechnologie, qui renforcée par une fortune colossale, permettent à un vieux barbon de s’emparer du corps d’une jeune et jolie nymphette.

Tim Powers lui a fait le choix de s’intéresser à la possession par l’esprit d’un mort. La conclusion pour les deux sera du même ordre et donne le même jugement sur l’échange de corps.

Lucius Shepard joue sur le thème d’Apocalypse Now, dans un Salvador virtuel et le délire de violence et mysticisme dans lequel il nous pousse va nous amener au point de rupture et au bord de la folie.

David Calvo va nous emmener dans un délire littéraire dont il a le secret et nous laisser pantelants et sans voix à la fin de sa nouvelle.

Un grand merci à toute l’équipe pour la qualité de cette édition 2011 qui sera un grand cru et précipitez-vous pour vous la procurer.

Utopiales 2011
Actu SF
12 €

À propos Madtrader

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Life : Origine inconnue – David Espinosa

Station Spatiale Internationale. Un groupe de scientifique reçoit des échantillons provenant de Mars, contenant notamment ...

Watch Dragon ball super