Accueil / Jeux / Un jeu mortel – Trône de Fer JCE

Un jeu mortel – Trône de Fer JCE

tdfjce

Deuxième chapitre du cycle Warden, qui dans la continuité du premier chapitre va renforcer quelques mécaniques de maison tombées en désuétude et apporter quelques persos chers et une nouvelle ligne de complots Castle. Il est cependant difficile d’y voir des choses révolutionnaires pour le moment, toutes les mécaniques manquant encore un peu de soutien, qui arrivera au cours du cycle.

A tout seigneur tout honneur, les Baratheon reçoivent un nouveau personnage (et non des moindres), Brienne de Torth. Il est difficile aujourd’hui d’imaginer des decks Baratheon (ou Stark) sans la Brienne PotS, et pourtant… Cette nouvelle Brienne est plus cheap, n’a que des bons traits (Chevalier, enfin!) et une vertu guerrière. Son effet est une bénédiction contre certains decks (on pense aux Noires Ailes et aux decks contrôle lent en général), peut faire prendre du pouvoir au pire, et est décuplé d’une façon indécente en mêlée. On risque fort de ne jamais regretter de l’avoir à table, mais encore une fois c’est aussi le cas de l’ancienne version… Offer a Peach est assez décevant, c’est un effet qui peut aider à clore la partie en mid-game mais les Baratheon en ont-ils vraiment besoin ? En joute comme en mêlée ils sont déjà suffisamment rapides.

Les Greyjoy reçoivent encore une fois le fond du panier dans ce chapitre. Trois cartes décentes mais aucune exceptionnelle. Le Warrior of Note a beaucoup d’avantages (vertu et mots-clés) mais se trouve dans le slot à 3 or déjà rempli et n’a que 2 de FOR imprimée (il sera sans doute plus vu en mêlée). Le Foudroyant, énième bateau cher à l’effet conditionnel, peut procurer une pioche bienvenue et un brin de meule, mais autant jouer un exemplaire supplémentaire du Fer Vainqueur KotS. Command the Winds a un intérêt dans cette maison dont le mot-clé est Intimidant, mais la comparaison avec l’Endurance Inépuisable Stark et les slots d’events quasi introuvables dans les decks Greyjoy standard ne jouent pas en sa faveur (de Mélisandre, lol).

Les Lannister sont à fond dans la mécanique Clans. Les Oppresseurs Sélénites (lol) sont un excellent personnage, semblable aux Chiens Peints au sens où ils sont même jouables hors d’un deck pur Clan ; ça risque notamment d’être la fête aux decks basés sur la vertu guerrière. En revanche Ulf fils d’Umar a un intérêt qui semble assez léger à première vue, certes il peut gagner Renom, Tueur ou une vertu guerrière, et certes le coût de payer une carte de sa main est souvent bénéfique en Clan, mais cette mécanique n’a jamais véritablement porté ses fruits. Ce perso à 3 risque de manquer d’un petit quelque chose pour briller. Le lieu Campement du Val est un x3 direct dans tous les decks Clans, rien à redire là-dessus. On aime les trucs gratuits, on aime piocher, on aime réduire, et on aime aussi ramener cette carte grâce au nouveau Kevan.

De la même façon, chez les Martell c’est tout pour les Aspics. Tyerne Sand, personnage coûteux, est parfaitement designée pour les Martell qui-perd-gagne / vindicatifs / autistes / insérer ici des qualificatifs péjoratifs. En tout cas elle a de quoi refroidir sévèrement les ardeurs adverses. Elle demande de jouer en 2ème joueur et aura une solide compétition avec d’autres persos genre Arianne PotS, cela dit. Les Montagnes Rouges sont quasiment inutiles pour le moment, et l’événement A Secret Mission est coûteux et semble être réservé à un deck très spécifique style Sanguinaire + Ombre, très difficile à jouer de nos jours. On peut aussi sur un malentendu royalement pourrir la table d’un deck adverse plein d’Ombres chères mais bon…

On en arrive à la maison de la subtilité, les Stark. Le degré d’agressivité et de solidité de leurs cartes atteint des sommets, incarné par Tytos Nerbosc qui n’a que des qualités, offensivement comme défensivement. Furtif, vertu guerrière, immunité, trait Tully et grab de pouvoir en défense, c’est du bon gros perso à 4 bien massif comme on les aime. L’armée qui va avec, Raventree Elite, a un effet gargantuesque justifiant bien son coût élevé (mais néanmoins réductible avec Robb Stark KotS), et donne une dimension nouvelle aux Tully. Bon courage pour les stopper et pour les contrôler. Quant à lui Salvemer est un auto-include absolu même dans les decks non-axés défense. Un coût si modeste pour un tel effet dans une maison traditionnellement solide en défense, c’est presque abusé.

Les Targaryen… Que dire ? Khal Drogo est aussi bourrin qu’il en l’air, la maison ayant tous les atouts pour abuser de sa capacité. Il fera sans doute des morts, et pas que. Son seul drawback étant, comme souvent pour ces gros persos-là, son nom qui entrera en conflit avec les nombreux autres très bons Khal Drogo. L’illustration d’Irri laisse penser qu’elle a bien envie de vous faire violemment l’amour, et en effet elle le fera sans doute très bien. Son effet post-mortem donne encore plus de punch aux decks Héritier Rush (ne pas s’incliner semble être devenu le standard de jeu des Targaryen), et rendra dans tous les cas des personnages comme Daenerys, Pyat Pree ou ce nouveau Drogo ultra dangereux.

Au niveau des neutres, les Eyrié sont plutôt conditionnels et chers, mais il s’agit de save neutre pour des gros persos, chose assez rare. Ils ont tout fait pour équilibrer ce lieu via la précision non-Armée et la perte de pouvoirs, symbolisant sans doute le fait qu’un glorieux personnage échappe à la mort en se réfugiant aux Eyrié pour se faire oublier, perdant ainsi toute Renommée… C’est en tout cas un lieu de choix pour les decks Indifférence et Détachement, mais guère plus. Mya Stone s’inscrit dans la lignée des persos neutres tels qu’Alleras ou la Dame des Feuilles, pas chers et efficaces dans ou contre certains decks. La ligne de complot Castle n’en est qu’à ses débuts mais on risque de la voir un peu plus souvent les prochains mois. Elle permettra notamment de sanctionner les persos specialized qui ne pourront plus attaquer seuls.

Les complots Castle justement, finissent le chapitre en beauté. Les deux sont exceptionnels, Taken Captive via la prise de contrôle abusive et peu conditionnelle et Fallen From Favor de par sa ligne de stats assez folle. Taken Captive fonctionne dans tous types de decks, l’effet pouvant tout autant ralentir l’adversaire que lui mettre la pression en le jouant T1. Fallen From Favor est un must dans beaucoup de decks agressifs désirant une bonne initiative/prise, et certains decks peuvent même tourner le drawback à leur avantage. Pas réellement de synergie, mais des complots individuellement forts qui seront sans doute vus et revus.

Quelques cartes commentées par le Champion de France en titre : Ecureuil.

21/ Brienne of Tarth

brienne

L’ancienne Brienne of Tarth est une carte bien connue par tous les joueurs! On lui a même donné quelques sobriquets… assez vulgaires que nous ne pourront dévoiler ici ! L’idée étant qu’elle dit «NON, arrête, tu ne pourras rien faire…» à son adversaire tant que Brienne of Tarth est dans un défi. Un rappel de votre quotidien peut-être?
Trêve de plaisanterie, l’ancienne version de Brienne of Tarth ( la bi-affiliée) a été la seule à avoir été jouée. Et elle a même été très jouée dans les deux maisons. Cette nouvelle Brienne of tarth pourra-t-elle supplanter l’ancienne ?
A mon sens, oui clairement! Désolé pour vous, les petits loups, pas de nouvelles Brienne pour vous, vous vous contenterez de l’ancienne version! Quant à vous, les cerfs majestueux, on a la une nouvelle Brienne qui risque de fortement vous donner des envies! (Oui on parle bien de Brienne…)
– Un ratio de 3 de force pour 2 avec une crest war pour les évènements type die by the sword est toujours excellent.
– Son «trait» chevalier est très intéressant avec l’agenda chevaliers du royaume ou encore enrôlement qui permettra en sus d’activer sa capacité dès la phase de recrutement! Quant on connaît la puissance de cet archétype, nul doute que cette nouvelle Brienne trouvera sa place dans ce type de deck!
– Dans le format de la mélée, nul besoin de préciser qu’elle fera fureur!
– Une capacité utile quelque soit le moment de la partie pour peu que votre adversaire joue quelques événements. Et au vu de la populairité de l’agenda dark wings dark words dans les tops des tournois, on est pas prêt de se dire que sa capacité ne sert à rien!
En somme, une nouvelle Brienne rafraichissante pour les Baratheon, qui bénéficie d’un très bon trait avec chevalier, d’une vertu guerre qui fait toujours peur, d’un bon ratio de force et d’une capacité des plus sympathiques!

Aucun doute possible, on la croisera régulièrement!

27/ Moon brother harriers

moon brother harriersUne fois que j’ai lu cette carte pour la première fois, j’ai commencé par la relire une deuxième fois. J’avais du mal à croire que j’avais bien lu la carte dans son ensemble!
Après l’avoir relu trois fois (true story…), je me suis rendu à l’évidence: la carte est juste… trop forte pour son coût!
Un personnage non unique pour 2 bicône avec 2 icônes, pas d’attachements, crest war avec des bon traits rien que ca c’est déjà un sacré personnage!
En plus de cela, la carte a un effet très sympathique: pour 1 d’or, on donne +1 de force à tous les clansman dans un défi ! De quoi la booster toute seule comme une grande! Pour peu que l’on joue quelques clans cela leur profitera également.

D’ailleurs ce personnage n’a pas besoin de participer dans un défi pour utiliser sa capacité…

Une carte qui pourra booster les clansman en lannister, relancer la mécanique crest war ou même tout simplement être un excellent personnage à deux de coûts dans la plupart des decks lannisters.

On risque de souvent croiser cette carte! Un excellent ajout pour les lannisters!

29/ Tyene Sand

tyeneUne carte qui en a fait hurler plus d’un une fois qu’elle a été révélée! La jugeant bien trop forte, voir complétement craquée!
Je ne suis pas du tout de cet avis.
Une carte qui coûte quatre doit avoir un sacré impact sur table! Comparons la à une Arianne Martell par exemple… Rien à voir n’est ce pas? Arianne Martell est beaucoup plus forte.
Cette Tyene n’a aucun mot clef et pour peu que l’on commence a un texte vierge! Ce qui est juste trop fabile pour un personnage à quatre. Si jamais vous êtes en posture de l’utiliser à plein régime( c ‘est à dire que vous avez une table bien fournie en personnage et que vous jouez en second.) l’adversaire risque de ne juste pas attaquer de d’utiliser le complot Valar Morghulis au prochain tour. Si jamais vous êtes en situation de faiblesse, cette carte ne vous aidera absolument pas! Vous devez être en position de force sur table ET jouer en deuxième pour qu’elle soit efficace. Bien trop aléatoire pour moi.
Il me semble difficile de se baser sur ce personnage unique et donc d’en jouer plus d’un.
A mon avis, on la croisera dans les decks basés sur Quentyn Martell agenda en un exemplaire à l’ocassion mais guère plus.

35/ Khal Drogo

khal

Encore un personnage bien connu possédant plusieurs versions dont certaines sont très jouées. On en mentionnera surtout deux, celui du coreset, le khal jump comme on l’appelle et le Khal Drogo issue de Queen of the Dragons. Le premier étant jouer dans à peu près tous les decks Targaryens, le second étant joué dans l’archétype «dothraki».

La concurrence est rude, notamment avec le Khal drogo du coreset. Il s’est imposé depuis des années comme une des cartes les plus classiques dans n’importe quel deck targaryen ou presque. Un must have en somme. Alors ce nouveau Khal Drogo peut-il concurrencer l’ancien?

Dans les decks dothraki, la version de Queen of the Dragons est bien meilleure. On ne l’y trouvera certainement pas.

Dans les decks jump, jouant avec l’ambush et l’influence, il va être difficle de remplacer le Khal Drogo de la boite de base tant il était efficace. Si on le remplaçait par cette version, on remplacerait un personnage coûtant zéro et ne mourrant pas sur valar tout en étant furtif pour un coût de quatre prenant valar et ayant tueur plutôt que furtif. Peu rentable dans ce type de deck.

Il ne rentre pas dans les decks classiques Targaryens actuels pour moi.

En revanche, il trouvera sûrement sa place dans de nouveaux decks abusant de son pouvoir. On peut penser à l’agenda heir to the iron throne avec des moyens de le redresser, comme to be a dragon par exemple. Avec l’agenda aloof and appart il pourra également être joué.

Une belle carte en devenir donc.

36/ Irri

irri

Mon dieu que cette carte est forte!
Par quoi commencer? Ses traits juste parfaits? Sa capacité démente? Son prix dérisoire?
Cette carte risque d’être jouée dans la plupart des decks Targaryens:
-C’est un dohraki peu cher qui sera joué donc dans les decks dothraki, son trait allié est excellent avec incinérer pour les jeux burn.
-Une carte excellente pour les setups avec sont coût de un d’or.
-Sa capacité complétement dégénéré pour peu qu’on la mette sur pyat pree, la dernière version de Dany ou encore du dernier Khal Drogo présenté à l’instant.
-Elle devient un attachement et ne finira donc pas en pile des morts (modulo le complot Valar Morghulis ) il n’est donc même si contraignant que cela d’en jouer plusieurs au cas où se baserait sur une dany ou un khal comme personnage central dans son deck et qu’on souhaiterait ne pas le voir s’incliner pour abuser de sa capacité!
-Votre adversaire pourrait même hésiter à vous attaquer en militaire de peur de la voir se transformer en attachement sur un personnage type Khal drogo, Pyat Pree ou encore Daenerys.

Que dire de plus?

Cette carte a un potentiel énorme. Il est clair qu’on la verra très régulièrement! Pour un personnage à un d’or, elle pourrait bien vous voler des parties pour peu qu’elle soit accompagnée de sa maîtresse ou de tout personnage avec une capacité lorsque celui-ci attaque!

Une des meilleure cartes du chapitre tout simplement!

39/ Taken captive

takenUn complot qui risque de vous faire hésiter à jouer des personnages ayant un coût de trois.

-Un complot très fort seul: Votre adversaire risque de ne pas vous attaquer en militaire, il va vous faciliter le passage dans des défis puisque votre adversaire aura un personnage de moins et vous un de plus…

-Un complot avec quelques combinaisons des plus… rigolotes (pour vous du moins) :
première neige de l’hiver avec ce complot, risque de vous donnez un tour assez efficace dans votre phase de de défi.
envoyé au mur en combinaison avec ce complot est particulièrement désagréable pour votre adversaire! Je te vole un personnage, tu n’attaques pas en militaire afin que je ne le tue pas? Très bien je m’en charge pour toi: on va envoyer chacun un vaillant personnage au mur.

J’envoie… le tien! (Oh flûte, j’allais te le rendre… ) Et toi?
C’est ca le jeu des trônes!
Heureusement, le lieu Harrenhal a été erraté, sinon la combo avec ce complot aurait été vraiment absurde!
Un complot que beaucoup risquent de détester tandis que d’autres vont adorer! Un complot qui pourra bouleverser le méta sur les personnages avec un cout de trois.
Une carte qui fera sûrement beaucoup parler d’elle!

À propos Tygrou

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Star Wars Aux Confins de l’Empire – Aucune Question indiscrète

Gentil vaurien Aucune Question indiscrète était un supplément fort attendu de la gamme Aux Confins ...

Watch Dragon ball super