Home / Musique / Métal / The Solace System – Epica

The Solace System – Epica

Epica revient à son public avec ce nouvel EP qui sort aujourd’hui et qui complète leur excellent album The Holographic Principle. Et dès la cover on se retrouve avec du véritable Epica : Simone est mise en avant à travers une illustration proprement magnifique et qui invite clairement à l’écoute pour tous les fans de ce métal symphonique teinté d’électro et de growl.

Et pour cet EP le groupe ne se moque pas de son public : rien de moins que six nouvelles chansons. Pas comme ces EP proposant des versions live à gogo pour remplir la galette… On attaque donc avec The Solace System et de suite on retrouve la patte du groupe : une composition à toute épreuve, une réalisation au poil. Un début tout en douceur musicale renforcé par la voix de Simone. Avec Fight Your Demons on a à droit à un morceau légèrement plus énergique et qui envoie du très bon son même si assez classique pour du Epica. Architect Of Light nous emmène déjà au milieu de l’EP et cette chanson redonne toute sa valeur au mot épique, c’est le moins que l’on puisse dire !

Wheel Of Destiny et son entame instrumentale par les guitares à un rythme plus élevé que d’habitude est un excellent morceau qui propose un son plus motivé que les précédents. Même la voix de Simone se fait plus rythmée. L’alternance growl masculin et chant clair féminin fait comme d’habitude parfaitement recette. Avec Immortal Melancoly on revient à des rythmes beaucoup en plus doux. Une belle ballade comme Epica sait parfaitement en produire, mettant en avant le chant de leur frontwoman. Et on termine l’EP sur Decoded Poetry qui revient aux standards du groupe, plus rythmés et avec de belles envolées à la fois musicales et vocales.

Avec cet EP Epica reste parfaitement dans la veine de ce qu’ils font de mieux et ils le réalisent à la perfection. Ce n’est pas souvent que je me retrouve à dire qu’un EP vaut vraiment son achat mais sur The Solace System il n’y a clairement pas à hésiter !

The Solace System
Epica
Nuclear Blast
2017

About Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Check Also

The 13th Hour – Onirik Illusion

  Quelques années après leur démo éponyme Onirik Illusion (sortie en 2008), le sextet parisien revient …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *