Entretien avec Sara, aka Erdjka, photographe onirique et animalière