Home / Reports / Concerts / T.A.N.K. + Ianwill + Child of Waste – Le Chaudron – 10/03/2018

T.A.N.K. + Ianwill + Child of Waste – Le Chaudron – 10/03/2018

Je me mets en route vers le Chaudron (et oui et oui , on sait Taram le Chaudron Magique, le cochon tirelire… enfin une vanne plus pour les vieux quoi… Oh wait !) en ce samedi ensoleillé.

Donc *s’éclaircit la voix* je me dirigeais vers cette contrée provinciale de « Le Mée » en ce premier jour de printemps. *met une main sur l’oreille en écoutant* Alors on me dit que logiquement le printemps c’est pas le 10 mais le 21 mars, enfin moi les dates… C’est surtout le ressenti qui compte. ENFIN BREF : je ne suis pas Madame et encore moins le soleil et, de toutes façons, ON EST PAS LA POUR CA !

Louder Evening 4 : un concert en 3 parties qui débute avec un opening des Child Of Waste groupe de Deathcore/brutal Death, du miel pour les oreilles… J’ai beau les croiser régulièrement, à chaque fois je me reprends la même claque. On croise cinq personnes au look complètement différents, mais avec une gentillesse digne d’une tribu de bisounours, et BIM dès le premier son de batterie bien claquant, le premier riff bien lourd et le premier growl bien senti nous voilà entraîner pour un bon set brutal (bah ouais forcément c’est le style qui veut ça…). Et ça headbang et ça se remue dans le public qui s’efforce de se maintenir groupé.

[sliderpro id= »46″]

Pfiou… Je pourrais en écrire des lignes (surtout avec Promises dans les esgourdes) mais du coup je ferais appel à vos petits doigts et d’aller voir un autre tit report que nous avions déjà fait… Eh oui on fait relire les gens et on fait naviguer sur ce beau site. Mouahahahahha (rire machiavélique sous hélium)

Profitant de ce premier entracte pour me dessécher les parois buccales j’admire les quelques toiles que nous a ramené Fred’Art (que nous avons croisé à Crosne sur le Metal fest ) accompagné de deux gentes dames(Artisteak et Pioussinet ) qui pendant le concert, ont profité du bon son et de la bonne bière pour nous produire une toile exclusive.

Un petit test micro et un chtiot larsen de début de set marque l’entrée sur scène de IANWILL… Alors votre serviteur a posé sa petite question (car après tout, il n’y a pas de questions idiotes) : qui est Ian , qui est Will ? Réponse : bah y en a pas… car en fait le nom du groupe à l’instar de la tête d’affiche du jour, est un acronyme qui veut dire, traduit en français : Je ne suis pas ce que j’ai l’air d’être… Vous ferez la traduction car nous c’est comme ça on éduque aussi… Et si tu as lu jusqu’ici, bah bravo et tu auras un bon point !

Et là on est dans une dentelle tout aussi bien travaillée,  un bon deathcore avec la fabuleuse voix d’Audrey bah y a pas à dire quand une chanteuse arrive et pose ses « balls » tu te tais, tu bois ta bière, tu écoutes, et tu profites.

Créé en 2010 et originaire de paris (et sa région) ils sont 5 également à se partager la scène du chaudron et profitent de cette foule déjà bien au taquet. Un bon set bien énergique qui du coup est passé crème (de coco #vegan). Je ne saurais trop vous conseiller de vous diriger vers leur page et d’en écouter le très bon « We’ll Remain ». Ne connaissant que peu le groupe, je suis revenu et je me suis mis cette chanson en écrivant le report (2:56 voix claire d’Audrey, car ouais en plus elle fait ça).

[sliderpro id= »47″]

Deuxième pause bière, ou autre nectar de fruits proposé au bar du Chaudron , une bien chouette MJC qui mérite le déplacement (et les vaccins adéquats pour rentrer dans ce pays). Voilà il faut quand même admettre que la scène parisienne et de région est ce qu’elle est… mais c’est grâce à ce genre d’établissement que nous pouvons encore profiter de ce genre de soirée. Alors venez la prochaine fois, faites pas vos timides et puis on y voit des gars de chez Nacht…

Et voilà que TANK, arrive enfin on lit TANK mais c’est TI-EILLE-ENE-KAY (pour les connaisseurs ça vous remettra direct dans l’ambiance de cette chanson de rappel qui est presque aujourd’hui à T.A.N.K ce qu’Ecstasy of Gold peut être à Metallica  et ouais je commence par la fin…). Je vous ennuie ? Bah non comme ça, on profite un peu à l’envers…

Alors pour ceux qui n’étaient pas là bah c’est dommage quand même. Non il n’y avait pas Brother in Arms, non il n’y avait pas Through the Disgrace, mais là on a eu le droit à un nouveau set bien chiadé et super dynamique… Bah euh ouais enfin c’est T.A.N.K, alors on prend sa petite fessée et puis c’est tout. Je te colle la setlist : et bah celles que tu connais pas, c’étaient les nouvelles, et tant pis pour ta petite frimousse…

Anima
Disturbia
The Chrysalis
The Pledge
The Raven’s Cry
Inhaled
The Phantom
Legacy
Dead End’s Night
Beautiful Agony
Rappel: T.A.N.K

[sliderpro id= »48″]

Enfin encore un super set super, bien exécuté, une mise en scène et un jeu au poil de wookie ! Et un public réceptif à 200% sur chaque morceau. Le rappel… la fin… la foule attend… mais ça y est c’est fini… Donc on va faire un coucou à tous les groupes au stand de merch’ puis on sort en regardant le panneau du Chaudron, en se disant qu’on a passé une putain de soirée et qu’on reviendra vite…

Photographie : Lykh’arts

Eldricht Tales

A propos de Lykharts

Lisez aussi

Entretien avec Oxy et Johann, d’Asylum Pyre

Quelques groupes français vont se produire au Metaldays 2018, et parmi eux nous retrouvons Asylum …

Crystal Lake + Oceans Ate Alaska + Kingdom of Giants + Shields – Petit Bain – 3/07/2018

On ne présente plus le Petit Bain, péniche de concert sur les bords de Seine …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *