Home / Styx – Les Gardiens de l’Eternité T3 – Alexandra Ivy

Styx – Les Gardiens de l’Eternité T3 – Alexandra Ivy

Un mois après, voici comme prévu la suite de la série Les Gardiens de l’Eternité d’Alexandra Ivy. J’aime assez le concept de Milady consistant à sortir un titre par mois d’une série au cours de l’été. Cela permet au lecteur d’avoir très rapidement la suite des aventures de ses héros. C’est en soi une excellente chose pour laquelle nous ne pouvons que remercier la maison d’édition, car la logistique à mettre en place est conséquente et demande presque une année de préparation.

La couverture d’Anne-Claire Payet est encore une fois tout à fait réussie. Dans le même univers que précédemment, elle est parvenue à recréer des visages totalement différents pour chacune de couvertures, qu’il s’agisse des aspects qui se dégagent purement et simplement des images ou du look en lui-même. La présentation qui est faite du roman est assez semblable à celle des précédents :

La tentation est éternelle…
Darcy Smith est détentrice d’un pouvoir capable d’influencer le destin d’une espèce entière de démons. Aussi devient-elle un pion dans la lutte opposant vampires et garous…
Salvatore Giuliani sait que le temps est compté pour les garous. Il compte faire de Darcy sa plus grande conquête et sa reine, car elle seule possède la clé de leur survie. Mais Styx, l’Anasso des vampires, est prêt à tout pour sauver Darcy d’une morsure qui la plongerait à jamais dans une vie de servitude…
Auquel de ces hommes peut-elle vraiment se fier ?

Un troisième tome est un passage difficile à négocier dans une série de bit-lit car les erreurs pardonnées auparavant ne le sont plus. En effet, si l’auteure ne parvient pas à se renouveler, à recréer son propre univers, le lecteur ne suivra plus. Or Alexandra Ivy avait su me séduire avec un univers fort classique, mais un concept d’aventures particulier : chaque tome a son héros et l’histoire se termine. Mais jusqu’à maintenant rien n’est venu troubler le rythme très classique des romans. Peut-être ce troisième opus y parviendra…

Le lecteur rencontre cette fois Styx, vampire un peu plus particulier, encore plus sombre que les précédents, combattant né. Ce roman est intéressant, car il va donner une autre dimension à l’histoire qui ne va plus simplement impliquer l’héroïne, ses doutes, ses sentiments… Cette fois c’est sur un ensemble que tout cela va agir. Le lecteur a ainsi accès à un autre niveau de conscience de l’univers créé par Alexandra Ivy.

Bien écrit et bien traduit, le style est le même qu’auparavant alors que la traductrice a changé. Cela montre une volonté de la part de Bragelonne d’uniformiser la qualité littéraire de ses titres. Alors bien sûr il reste, de-ci de-là quelques coquilles, mais l’ensemble reste d’excellente facture.

Milady nous propose donc une série de bit-lit qui bien que clairement ancrée dans les standards du genre, parvient à s’en dégager légèrement pour attirer la sympathie et l’intérêt du lecteur, ce qui est rare. Car la mission d’Alexandra Ivy sur ce troisième tome est presque entièrement réussie : elle est parvenue à recréer un intérêt chez moi qui va me mener à la lecture du tome 4 avec plaisir. Par contre, je pense qu’au fil des parutions son mode de fonctionnement risque de s’épuiser, mais ne faisons pas de prospective, je vous le dirais en les lisant…

Styx
Les Gardiens de l’Eternité T3
Alexandra Ivy
Milady

7 €

About Thomas Riquet

Passionné de littératures de l’imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d’Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom.

Ce faisant il assure également la direction littéraire d’anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Check Also

Rick et Morty – Cartoon Network

Rick, chercheur brillant mais porté sur la bouteille, a renoué depuis peu avec sa famille. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *