Accueil / Musique / Sophomore – Carmyn
Bannière Institut de la Musique

Sophomore – Carmyn

Artiste complète, Carmyn nous revient avec son second album, intitulé Sophomore, dans lequel elle quitte partiellement l’ambiance purement rock pour proposer quelque chose de plus aérien, un mélange des genres plus diversifié afin de donner au public une vision globale de son talent.

L’album débute sur l’excellent Angel Eyes. Ici rien à voir avec du rock, il s’agit d’une très belle ballade, calme et agréable à l’oreille. Mais on revient à quelque de plus motivé avec Do Me When You Love Me. La voix de Carmyn s’adapte parfaitement aux rythmes plus nerveux et cela pour le plus grand plaisir de nos oreilles. Mais comme dit plus haut il y a un véritable mélange des genres dans cet album puisque l’on retrouve également un aspect jazzy avec Rain, autre très bonne chanson même si à mon oreille l’aspect rock de l’album me parle plus.

Mention spéciale à Shattered qui débute tout en douceur, avant une envolée plus énervée. Le mix entre les instruments et la voix est juste parfait. On retrouve là les plus belles heures de la pop-rock anglo-saxonne en une seule piste. Treat Me Right offre également à son niveau un intéressant contraste. En effet le mix entre une voix masculine, rauque et aux intonations un peu rap, et la voix de Carmyn est prenante et on suit la chanson sans même sans rendre compte car elle balance vraiment du bon son. L’album se conclue comme il se doit sur un morceau assez rock mais toujours aussi agréable à écouter : Wild Thing. Il se dégage de cette piste un petit côté Southern assez intéressant, changeant un peu les codes de ce que l’on a entendu avant.

Avec Sophomore, Carmyn étend le champ des possibles en se démarquant un peu du rock qu’elle propose habituellement pour explorer d’autres territoires qui lui vont clairement tout aussi bien. OK cela change un peu de ce que l’on vous propose sur eMaginarock habituellement (oui on comprends les paroles pour une fois…) mais je vous assure que le plaisir d’écoute global de cet album vaut largement le fait de se laisser tenter !

Sophomore
Carmyn
2018

Eldricht Tales

A propos de Thomas Riquet

Passionné de littératures de l'imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d'Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom. Ce faisant il assure également la direction littéraire d'anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Lisez aussi

Y&B 17 – Yann Armellino & El Butcho

Le rock garage fait encore recette de nos jours et ce ne sont pas Yann …

The Arrow Of Satan Is Drawn – Bloodbath

Après avoir découvert le groupe au moment de leur tournée avec Kreator, Dimmu Borgir et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *