Home / Livres / Fantasy / Rouge – Kristin Cashore

Rouge – Kristin Cashore

Second roman de l’auteure américaine Kristin Cashore, Rouge se déroule dans le même univers que Graceling mais n’est en rien une suite au best-seller d’Orbit. Toujours ancré dans les mêmes principes d’êtres aux pouvoirs fabuleux, ce roman propose au lecteur une aventure très réussie comme je vais maintenant vous l’expliquer…

L’illustration de couverture est signée Larry Rostand est identique à la version anglo-saxonne du roman. Très réussie elle met en scène Rouge et les effets de lumière sur la météo sont particulièrement réussis. Une magnifique couverture donc qui met vraiment en valeur l’ensemble du roman.

Voici la quatrième de couverture de ce second roman de l’auteure américaine phare d’Orbit France :

« Rouge n’est pas belle. Elle est sublime et elle peut contrôler les esprits, des qualités qui attisent la passion comme la haine. Aussi a-t-elle choisi de vivre à l’écart du monde. Mais des seigneurs rebelles ont rassemblé des armées et s’apprêtent à marcher contre le royaume des Dells. Rouge peut le sauver… à condition d’affronter les ombres du passé et des ennemis déterminés à l’anéantir.
La beauté est une arme, et Rouge va s’en servir. »

Si Graceling pouvait être taxé de littérature adolescente (le roman était classé « young-adults » aux États-Unis) et il est d’ailleurs paru originellement chez Hachette Jeunesse. Mais le niveau littéraire et scénaristique a permis à nombre de lecteurs adultes de prendre plaisir à la lecture d’une histoire, certes pleine d’innocence, mais au contexte et aux personnages fouillés. C’est en quelque sorte la même chose avec Rouge : de la flamboyance, un scénario en béton, mais parfois un peu trop de bons sentiments… Or, en fantasy, les bons sentiments passent souvent pour de la sensiblerie. Mais je tiens à rassurer le lecteur : Kristin Cashore sait justifier ces moments plus introspectifs et ceux-ci ne viennent donc pas jurer au sein du roman.

D’un point de vue stylistique et scénaristique on sent plus de maturité de la part de l’auteure. Graceling laissait un petit goût de premier roman qui, s’il est abouti, peut laisser quelques questions en suspens. Or Rouge apparaît comme plus profond et aucun problème de scénario n’est à relever. Tout s’enchaîne avec facilité et l’on voit difficilement où l’auteure veut en venir avant de se trouver devant l’action en train de s’accomplir. La traduction de Raphaële Eschenbrenner est une merveille de réussite, car aucune fausse note n’est à déplorer. Bien souvent c’est la traduction qui vient détruire en quelque sorte la magie d’un roman anglo-saxon, mais ici le style de l’auteure est respecté et la magie opère à merveille.

Après Graceling, l’un des grands succès de l’année 2009, Orbit nous propose de découvrir Rouge, roman dans le même univers que le précédent, mais que j’ai personnellement trouvé bien plus abouti, plus mûr. Promis à un grand avenir ce roman vient mettre un point d’orgue au succès et à la reconnaissance du talent de Kristin Cashore en notre bonne terre de France. Et cela n’est pas peu dire, en ce qui me concerne, au vu de l’amour immodéré que je porte aux auteurs français. Je mettrai très bientôt en ligne une interview de cette auteure réalisée la veille de son départ pour les Imaginales d’Épinal et où elle nous parle de son prochain titre qu’elle est en train de finir d’écrire, Bitterblue

Rouge
Kristin Cashore
Orbit

18 €

About Thomas Riquet

Passionné de littératures de l’imaginaire il cherche à faire partager sa passion au plus grand nombre à travers ses chroniques et le site. Depuis 2011 il est également anthologiste et directeur de la collection Reflets d’Ailleurs (Fantasy) des Editions Asgard, sous son vrai nom.

Ce faisant il assure également la direction littéraire d’anthologie lorsque tous ses boulots lui en laissent le temps, ce qui arrive trop rarement à son goût..

Check Also

Anna – La Fille des Cauchemars tome 1 – Kendare Blake

« La ville est plus hantée que je ne l’aurais cru. Une énergie macabre fourmille dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *